A (Re)découvrir

Hasta la vista

Hasta la vista

Réalisé par Geoffrey Enthoven
avec  Robrecht Vanden Thoren, Gilles De Schrujver, Tom Audenaert
Belge, 1h53
Date de sortie 7 mars 2012
Consulter les horaires

Synopsis

Trois jeunes d’une vingtaine d’années aiment le vin et les femmes, mais ils sont encore vierges. Sous prétexte d’une route des vins, ils embarquent pour un voyage en Espagne dans l’espoir d’avoir leur première expérience sexuelle. Rien ne les arrêtera… Pas même leurs handicaps : l’un est aveugle, l’autre est confiné sur une chaise roulante et le troisième est complètement paralysé.

« Ce film, drôle et touchant, est solidement scénarisé, pertinemment dialogué et magnifiquement interprété » Paris Match

Un petit film primé !

Hasta la vista amasse les récompenses ! Le film a reçu pas moins de trois prix au Festival du film de Montréal : Grand Prix des Amériques, Prix du Public et Prix du Jury Œcuménique. Il a également remporté le Prix d’Epi d’or, le Prix de la Jeunesse au Festival Seminici de Valladolid 2011, et le Prix du Public au Festival Québec 2011.

D’après une histoire vraie…

Le film est inspiré de l’histoire d’Asta Philpot, un citoyen américain né avec une maladie congénitale : l’arthrogrypose, une maladie handicapante, irréversible, évolutive qui contracture progressivement les articulations.
Après avoir entendu parler d’une maison close munie d’un accès pour fauteuil roulant en Espagne, il a visité l’endroit et y a perdu sa virginité. Bouleversé par l’expérience, il a décidé d’organiser des voyages avec d’autres personnes éprouvant les mêmes difficultés pour trouver une relation amoureuse ou sexuelle en raison de leur handicap physique. Il a également fondé « L’Asta Philpot Fondation » qui prône le droit à une vie sexuelle active pour les personnes handicapées.


Geoffrey Enthoven

Hasta la vista est le 5e film de Geoffrey Enthoven, également réalisateur de clips, de pubs et de séries télévisées. Il a mis en scène la totalité de ses films sous l’égide de Fobic Films, la société de production qu’il a créée avec son ami de longue date  Mariano Vanhoof.

Le réalisateur Geoffrey Enthoven est un habitué des sujets sensibles. En effet, avant de réaliser Hasta la vista, il a mis en scène l’histoire d’un groupe de R’n’B’ composé d’octogénaires atteintes d’Alzheimer, intitulé  The Over the Hill Band.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s