Évènement

Runaway Train d’Andrei Konchalovsky en copie neuve à Cannes Classics

Runaway Train

Réalisé par Andrei Konchalowsky
Avec Jon Voight, Rebecca De Mormay, Eric Roberts
Israelien, américain 1h51 mn

Synopsis :  Deux évadés de prison et une cheminote se retrouvent piégés dans un train sans freins ni conducteur. 

Un scénario signé Akira Kurosawa :

Runaway train devait à l’origine être le premier film américain réalisé par Akira Kurosawa. Le cinéaste japonais en avait signé le scénario à partir d’un article paru en 1963 dans le journal Life et qui racontait l’histoire de quatre locomotives emballées et sans conducteur sur la voie menant de Syracuse à Rochester. Mais après le refus d’Akira Kurosawa de mettre en scène ce film d’aventure, le script tomba aux oubliettes jusqu’en 1981.

Motivé par l’idée de porter à l’écran le scénario d’Akira Kurosawa, le réalisateur russe Andrei Konchalovsky, collaborateur fidèle d’Andrei Tarkovski, se vit chaudement recommandé par Francis Ford Coppola auprès du metteur en scène japonais. Ce dernier accepta de lui confier son script, qui subit toutefois quelques modifications au passage.       

Jon Voight se prépare au rôle à la prison de San Quentin

Pour se préparer au rôle de Manny dans Runaway train, Jon Voight fréquenta pendant quelques semaines des détenus de la prison de San Quentin. Il garda d’ailleurs contact avec certains d’entre eux.


Edward Bunker au scénario

Edward Bunker, un écrivain ancien cambrioleur dans les années soixante, participa à l’écriture du scénario. Il fut par ailleurs l’auteur du roman Straight time, sur lequel est basé Le Récidiviste,  et incarna en 1992 Mr. Blue dans Reservoir dogs.

Runaway train tourné à Dean Lodge

Runaway train fut tourné dans l’ancienne prison territoriale du Montana, à Dean Lodge, tandis que les scènes de train furent filmées en Alaska, sur la ligne de chemin de fer Seward / Anchorage / Fairbanks.

Danny Trejo comme entraîneur

C’est le futur acteur Danny Trejo, qui séjourna un temps à la prison de San Quentin, qui entraîna Eric Roberts à la boxe. Il décrocha par ailleurs un rôle de boxeur dans ce film.

Runaway Train est dédié à la mémoire d’un pilote d’hélicoptère mort pendant les repérages

Runaway train est dédié à la mémoire de Rick Holley, pilote d’hélicoptère qui se tua en effectuant des repérages au-dessus d’un glacier.
Andrei Konchalovsky,  choqué par cette mort brutale, était prêt à arrêter le tournage du film.

Sur la Croisette et aux Oscars

Présenté en compétition officielle au Festival de Cannes 1986, Runaway train fut nominé à trois reprises aux Oscars dans les catégories : Meilleur acteur pour Jon Voight,  Meilleur second rôle masculin pour Eric Roberts et Meilleur montage.

 Andrei Konchalovsky 

Andrei Konchalovsky est né le 20 Août 1937 à Moscou.

Après avoir vu le film Quand passent les cigognes, il rentre à l’Ecole de Cinéma de Moscou (VGIK). Il fait ses débuts de metteur en scène de long métrage en allant tourner en Kirghizie Le Premier Maître (1965). Il réalise ensuite Le Bonheur d’Assia.

Konchalovsky décide alors de porter à l’écran des classiques de la littérature russe : Le Nid des gentilshommes (1969),  Oncle Vania (1970).

Il s’attaque ensuite au genre de la fresque historique avec Sibériade (1978), Grand Prix Spécial du Jury à Cannes.

Il commence une carrière américaine avec Maria’s Lovers (1984), suivi entre ,autres par Runaway Train et Le Bayou qui vaut à Barbara Hershey un Prix d’Interprétation à Cannes.

Il réalise en 1991 Le Cercle des intimes puis reprend le personnage d’Assia qu’il met en scène avec Riaba ma Poule (1994).

La Maison de Fous obtient le Grand Prix du Jury à Venise en 2002.

Filmographie:

  • 2002 : La Maison de fous
  • 1997 : The Odyssey (TV)
  • 1995 : Lumière et compagnie
  •  1994 : Riaba ma poule
  • 1991 : The Inner Circle
  • 1989 : Tango & Cash / Homer and Eddie
  • 1987 : Shy People (1987)
  •  1986 : Duet for One (1986)
  •  1985 : Runaway Train (1985)
  • 1984 : Maria’s Lovers (1984)
  • 1982 : Split Cherry Tree (1982)
  • 1979 : Siberiade
  • 1974 : A Lover’s Romance
  • 1970 : Oncle Vania
  • 1969 : Le Nid des Gentilshommes
  • 1966 : Asya’s Happiness
  • 1965 : Le Premier Maître
  • 1961 : The Boy and the Pigeon

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s