A L'affiche....

« Despuès de Lucia »

Despuès de Lucia est présenté au Festival International du Film de la Rochelle (du 29 juin au 8 juillet) dans la section « Ici et ailleurs » après avoir obtenu le prix de la section un certain regard au Festival International du Film de Cannes 2012.


Réalisé par Michel Franco
Avec Tessa Norvind, Gonzalo Vega Jr, Tamara Yazbek
Mexique, France, 2012, 1h33
 Date de sortie : 3 octobre 2012

Synopsis : Lucia est morte dans un accident de voiture il y a six mois ; depuis, son mari Roberto, et sa fille Alejandra, tentent de surmonter ce deuil. Afin de prendre un nouveau départ, Roberto décide de s’installer à Mexico. Alejandra se retrouve, nouvelle, dans une classe. Plus jolie, plus brillante, elle est rapidement la cible d’envie et de jalousie de la part de ses camarades. Refusant d’en parler à son père, elle devient une proie, un bouc émissaire.

Despuès de Lucia est un film sur la barbarie imposée à une collégienne souffre-douleur.

Michel Franco a également affirmé que le niveau de violence dans son pays s’apparentait à une sorte de guerre civile. «Je ne me suis jamais dit que j’allais faire un film sur la violence à l’école. Mais la violence aujourd’hui est partout, pas seulement dans les écoles, mais aussi au travail, dans les rues, dans les maison». Une sortie française est prévue pour son film, selon une source proche de la production.

Les origines du films

« Después De Lucia a deux points de départ:

D’abord une question. Qu’est-ce qui se passe quand en n’acceptant pas la mort d’un être, on en oublie de faire attention à ceux qui restent ? Cela m’interroge depuis qu’enfant, j’ai vu quelqu’un qui était proche de moi ne jamais surmonter son deuil. Pour lui, cette mort était toujours présente et il a complètement négligé tout ce qui était autour de lui.

Ensuite une rencontre. J’ai connu un adolescent qui a subi à l’école et pendant plus d’un an des violences physiques et psychologiques, jusqu’à un point particulièrement cruel. Je suis préoccupé par la difficulté à comprendre comment de telles agressions peuvent être commises par des camarades de classe: Pourquoi cet enfant supporte-t-il les tortures en silence ? Pourquoi n’en parle-t-il pas à ses parents ? Qu’est- ce qui se passe chez cet adolescent, dans sa propre famille, pour qu’il préfère se taire sur ces agressions extérieures ? Est-ce que ce silence représente une forme de sacrifice ?  » Michel Franco 

Les enfants acteurs

« Le personnage d’Alejandra est joué par Tessa (La Terre Brûlée de Guillermo Arriaga). Elle n’a tourné que dans un seul film auparavant quand elle avait 11 ans et elle sait rester naturelle et n’a pas les tics de la plupart des enfants-acteurs. Au début le rôle de l’enfant dans le film était écrit pour un garçon. Mais en tant qu’ami de la famille de Tessa j’ai passé beaucoup de temps chez elle. Je la connaissais elle et ses amis et je me suis rendu compte que je pouvais travailler avec eux pour capturer à l’écran ce comportement simple et naturel.

Les autres jeunes sont interprétés par ses vrais amis et ses camarades de lycée. Aucun n’est acteur professionnel, mais tous ont la sensibilité nécessaire pour donner de la crédibilité à leurs rôles et de comprendre le processus de réalisation d’un film. J’ai passé beaucoup de temps avec ce groupe d’enfants pendant la préparation du film et arrivé au tournage ils étaient assez confiants pour improviser, assez forts pour prendre ce risque calculé dans l’espoir de créer des scènes spontanées et crédibles » Michel Franco

Despuès de Lucia et la critique

« C’est avant tout la mise en scène du jeune cinéaste mexicain qui frappe le spectateur : son goût pour les plans fixes qui durent, son mépris de la psychologie, son empathie pour ses personnages, sa direction d’acteurs et, plus que tout, sa capacité à filmer l’abjection sans jamais tomber dans le moralisme, le voyeurisme ou la complaisance pour la violence. Très fort. » Jean-Baptiste Morain, Les Inrocks

Michel Franco et ses deux acteurs à Cannes

Michel Franco

Né au Mexique, Michel Franco a réalisé des films publicitaires au sein de sa société Pop Films. Il a étudié la mise en scène à la New York Film Academy. Son court métrage Entre dos a remporté de nombreux prix dans les festivals.

Despuès de Lucia est le deuxième long métrage du réalisateur après le film Daniel y Ana qui avait déjà été présenté à Cannes en 2009.

Filmographie : 
  • 2012  : Despuès de Lucia
  • 2009 : Daniel y Ana
  • 2003 : Entre dos (cm / short)
  • 2003 : Cuando sea grande (cm / short)
  • 2000 : Huérfanos (cm / short)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s