institut lumière

Les Feux de la rampe de Charlie Chaplin

Les Feux de la rampe
Réalisé parCharles Chaplin
Avec Charles Chaplin, Claire Bloom, Buster Keaton
USA – 1952 – 2h17
Date de sortie 31 octobre 1952

Synopsis :
Un comique du music-hall déchu se prend d’affection pour une jeune danseuse paralysée.

Une évocation bouleversante du music-hall à travers le portrait d’un artiste oublié. Avec ces séquences mythiques qui réunissent Charlie Chaplin et Buster Keaton.

L’adieu à Charlot

Le personnage de Calvero n’est pas sans rappeler celui de Charlot qui n’apparaît pas dans ce film. Calvero, star déchue du music-hall qui meurt en sortant de scène, signe les adieux de Chaplin à Charlot et permet au comédien de se montrer sans le fard de Charlot, une seconde fois après Monsieur Verdoux.

Dernier film en Amérique

Ce film est le dernier tourné par Charles Chaplin aux Etats-Unis. Accusé d’être communiste en plein maccarthysme, il décide d’organiser la première des Feux de la Rampe à Londres le 16 octobre 1952. Profitant de son absence, Edgard Hoover lui fait supprimer son visa. Charles Chaplin rentre brièvement en Amérique pour repartir définitivement en septembre et s’installer en Suisse. Fait rarissime, Les Feux de la rampe obtiendront l’Oscar de la Meilleure musique après la sortie du long métrage aux Etats-Unis en… 1972.

Chorégraphe et compositeur

A partir des années trente Charles Chaplin se met à composer les musiques de ses films (Les Temps modernes, Le Dictateur). Il a ainsi signé celle des Feux de la rampe tout en assurant la chorégraphie des passages dansés avec l’une des actrices du film : Melissa Heyden .

Duel au sommet entre Buster Keaton et Charles Chaplin

Une scène d’anthologie de ce film met en scène deux monstres sacrés du cinéma muet qui se livrent à un duel comique : Buster Keaton et Charles Chaplin. La rumeur voudrait que Chaplin ait coupé certains passages où Buster Keaton aurait été plus drôle que lui.

Un film en famille

Une grande partie de la famille Chaplin apparaît dans Les Feux de la rampe. La dernière femme de Charles Chaplin, Oona Chaplin a joué les doublures de l’actrice féminine principale Claire Bloom, les fils aînés du réalisateur Sydney Chaplin et Charles Chaplin Jr interprètent respectivement les rôles de Neville et d’un clown, Geraldine Chaplin et les jeunes enfants Victoria, Josephine et Michael Chaplin font de la figuration.

Consulter la fiche du film sur IMDB : ici

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s