institut lumière

Une femme sous influence de John Cassavetes

Une femme sous influence

Réalisé par John Cassavetes
Avec Gena Rowlands, Peter Falk, Fred Draper
USA, 1974, 2h35
Date de sortie : 1975
Date de reprise : 11 juillet 2012 

Synopsis :
Contremaître sur les chantiers, Nick est submergé de travail et ne peut rentrer chez lui pour la nuit. Après avoir laissé ses enfants à sa mère, sa femme Mabel est déprimée. Écrasée par le poids de sa famille et les conventions de la société, elle glisse doucement vers la folie…


Cassavetes plonge une nouvelle fois dans le quotidien des Américains middle-class, avec une prestation époustouflante de Gena Rowlands.

Sam et Eddie Shaw

Le producteur du film Sam Shaw et Eddie Shaw, le comédien qui interprète le rôle du docteur, sont frères.

Des restes de pellicule pour le film

Le producteur Sam Shaw raconte qu’une partie du film aurait été tourné avec des « short ends », des restes de pellicules non utilisées récupérés sur des studios de films pornographiques.

Des coupes au montage

John Cassavetes avait pour habitude de faire de grandes coupes au montage et de bouleverser totalement l’ordre du film. Dans celui-ci, il a par exemple enlevé une longue scène où Mabel et son mari se racontent leurs rêves.

Un tournage en famille

De nombreux proches de Gena Rowlands et John Cassavetes tournent dans ce film : la mère du réalisateur Katherine Cassavetes, la mère de l’actrice Lady Rowlands, le fils de John Cassavetes et Gena Rowlands Nick Cassavetes qui fait sa première apparition à l’écran, et enfin Matthew Cassel, fils de l’ami et acteur fétiche de Cassavetes Seymour Cassel.

Femme et égérie de Cassavetes

Mariée à John Cassavetes en 1953, Gena Rowlands est aussi son actrice féminine principale. Ensemble ils tournent Un Enfant attend (1963), Faces (1968), Minnie and Moskowitz (1971), Opening Night (1977), Gloria (1980) et Love Streams (1984).

Peter Falk et John Cassavetes

Peter Falk est l’un des acteurs fétiches de John Cassavetes. Le réalisateur l’a engagé dans Husbands (1970), puis dans Une Femme sous influence, Opening Night (1977) et enfin Big Trouble (1986). John Cassavetes a également dirigé Peter Falk et sa femme Gena Rowlands dans des pièces de théâtre.

Le milieu ouvrier

Ce film est l’un des rares de John Cassavetes à se dérouler dans un milieu ouvrier. Dans ses autres œuvres, le réalisateur campe le plus souvent des personnages venant d’un univers bourgeois (Husbands).

Depardieu distributeur

En obtenant pendant dix ans les droits pour la France des films de John Cassavetes, Gérard Depardieu a pu les distribuer et les faire redécouvrir, voire découvrir dans l’Hexagone avec l’aide du producteur Jean-Louis Livi. Ami de la famille des Cassavetes, il a également produit les longs métrages du fils Nick Cassavetes et joué dans Décroche les étoiles auprès de Gena Rowlands.

Improvisation maîtrisée

Comme à son habitude, le réalisateur a demandé à ses comédiens d’improviser dans certaines scènes mais sur des cavenas très précis. Ainsi, Gena Rowlands a eu une relative liberté lors de la séquence où elle sombre dans la folie.

Caméra à l’épaule

Le film est tourné caméra à l’épaule pour une plus grande liberté et mobilité des comédiens. La caméra suit les personnages et les plans séquences sont nombreux, ce qui facilite les moments d’improvisation.

Consulter la fiche du film sur IMDB : ici

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s