A L'affiche....

Le Renard Jaune de Jean-Pierre Mocky

Le renard jaune

Le Renard Jaune
De Jean-Pierre Mocky
Avec Antoine Duléry, Frédéric Diefenthal, Michael Lonsdale,
Jean François Stévenin, Photo Claude Brasseur, Dominique Lavanant, Richard Bohringer

France – 2012 – 1h24
Sortie mercredi 26 juin 2013

Consulter les horaires du film dans les salles de Lyon et de sa région : ici

Synopsis :

Charles Senac, auteur d’un unique roman à succès est retrouvé mort chez lui. Senac était l’être le plus méprisé de tout le quartier et notamment des clients et du patron du Renard Jaune, un bar-restaurant où il avait ses habitudes. Tous avaient une bonne raison pour tuer Charles Dane. L’inspecteur Giraud, un ancien champion cycliste tombé dans l’oubli mène l’enquête, faisant du bistrot sa salle d’interrogatoire. Et ça, Jean Virno ne l’avait pas prévu, lorsqu’il avait placé sa bombe dans le restaurant ce matin là. Explosion prévue pour Midi pile …

Un film du réalisateur culte : Jean Pierre Mocky

« En livrant un film policier au ton désabusé, Mocky signe son meilleur film depuis une bonne quinzaine d’années.  »  aVoir-aLire.com

Le renard jaune

Claude Brasseur, Dominique Lavanant

A Propos du film

Alors que le tournage d’un long-métrage dure en moyenne huit semaines, Jean-Pierre Mocky a réalisé Le Renard Jaune en sept jours début juillet 2012 aux studios de Bry-sur-Marne.

Le Renard Jaune a failli être tourné en 1967 avec Bourvil dans le rôle principal. L’acteur avait déjà travaillé sous la direction de Jean-Pierre Mocky pour Un drôle de paroissien et La Grande Frousse et souhaitait poursuivre cette collaboration. Lorsque le réalisateur découvrit le roman de David Alexander, il pensa immédiatement à en faire un film. Simone Signoret, Maurice Chevalier et Francis Blanche auraient dû prendre part au projet mais ce dernier n’a finalement pas abouti.

Le Renard Jaune est le 67e long-métrage de Jean-Pierre Mocky. Le cinéaste fête cette année ses quatre-vingt ans mais est loin de prendre sa retraite. Multipliant les projets, il a signé en 2012 plusieurs courts métrages pour France 2 et continue de travailler sur la série Mister Mocky Présente… pour laquelle il compte réaliser cent épisodes.

Jean-Pierre Mocky, n’ayant pas trouvé de distributeur pour Le Renard Jaune, a décidé de le projeter dans le cinéma qu’il possède à Paris, le Desperado. Le réalisateur a également organisé une tournée dans toute la France afin de permettre aux habitants de province de voir son dernier film.

Jean-Pierre Mocky reconnaît avoir énormément réduit les budgets de ses films, les faisant tourner autour de 100 000 euros. C’est en grande partie grâce aux revenus engrangés par ses anciens longs métrages que le cinéaste peut en réaliser de nouveaux aujourd’hui. Il fait toujours en sorte de minimiser les dépenses afin de pouvoir continuer à tourner. Pour Le Renard Jaune, les comédiens n’ont par exemple pas été payés.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s