Jeudi 24 octobre, à 14h30 et 19h, au cinéma Gérard-Philipe : festival Parole Ambulante

paroleambulante

Dans le cadre du festival Parole Ambulante : une après midi de cinéma, de poésie, et de musique : 

  • À 14h30, un premier temps pour toute la famille, avec une lecture d’Yvon Le Men, suivie de la projection du film d’animation Azur et Azmar de Michel Ocelot. À la sortie, des animations poétiques seront proposées autour d’un goûter.
  • À 19hMaïssa Bey et Yvon Le Men proposeront une lecture musicale sur les notes chaudes et orientales du Trio Bassma avant la projection du film Le premier homme de Gianni Amello, adapté du roman inachevé d’Albert Camus. Le Prix Jean Lescure – concours de nouvelles liées au cinéma – sera remis au cours de la soirée

AZUR ET ASMAR


Azur et Asmar

Réalisé par Michel Ocelot
Avec Cyril Mourali, Karim M’Riba, Hiam Abbass
France,Belgique,Italie,Espagne – 2006 – 1h 39min – VF

Résumé

A partir de 3 ans

Il y a bien longtemps, deux enfants étaient bercés par la même femme. Azur, blond aux yeux bleus, fils du châtelain, et Asmar, brun aux yeux noirs, fils de la nourrice. Elevés comme deux frères, les enfants sont séparés brutalement.
Mais Azur, marqué par la légende de la Fée des Djins que lui racontait sa nourrice, n’aura de cesse de la retrouver, au-delà des mers. Les deux frères de lait devenus grands partent chacun à la recherche de la Fée. Rivalisant d’audace, ils iront à la découverte de terres magiques, recelant autant de dangers que de merveilles…


LE PREMIER HOMME

Le premier homme

Réalisé par Gianni Amelio
Avec Jacques Gamblin, Catherine Sola, Maya Sansa
France,Algerie,Italie – 2013 – 1h 41min – VF

Résumé

Août 1957. Un écrivain célèbre d’une quarantaine d’années, Jacques Cormery, rend visite à sa mère qui demeure à Alger. La ville est en état de guerre. Il se souvient de ses années d’écolier, de ses amis européens et algériens et de M. Bernard, cet instituteur qui l’a projeté vers une vie inconcevable pour un enfant né dans une famille pauvre et analphabète. Fidèle à son passé, que peut-il faire pour réconcilier ceux qui comme lui, pieds-noirs et algériens, sont nés sur le même sol, mais que le mouvement de l’histoire a transformés en ennemis héréditaires ?


Le Trio Bassma est une formation lyonnaise de musiciens liés par la même passion pour les sonorités aux couleurs orientales. Teinté de l’intensité et du dynamisme de la musique arabe, le Trio Bassma allie la poésie traditionnelle et les compositions contemporaines pour une ambiance tantôt rythmée, tantôt émouvante et toujours chaleureuse.

Chems, Chant,Guitare / Bacem ALA-YOUSFI, Oud /
Hassan ABD ALRHMAN, Oud, ney ,chant / David Bruley, Percussion

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s