Séance Spéciale

Jeudi 27 mars à 20h30, au cinéma Les Alizés, Ciné-club chinois: avant-première Trap Street de Vivian Qu

Plus d’informations sur la séance sur www.cinemalesalizes.com

Strap Street2Trap Street
Réalisé par Vivian Qu
Avec : Lu Yulai, Wenchao He, Yong Hou
Chine, 2013, 1H33
Date de sortie : 11/ juin 2014

Synopsis

Li Qiuming est chargé de relever les rues de la ville en constante évolution et maintenir le système de cartographie à jour. Un jour qu’il arpente les rues, il rencontre brièvement une jeune femme qui a vite fait de disparaître dans une ruelle isolée. Li Qiuming se rend vite compte que cette ruelle n’est pas sur la carte et qu’il ne peut l’y faire apparaître.

Trap street

A propos du film

Vivian Qu n’est pas seulement la réalisatrice de Trap Street, elle est en aussi la scénariste. C’est en observant les jeunes générations chinoises qu’elle s’est rendue compte à quel point elles étaient ‘déconnectées’ de leur passé national. Les deux protagonistes du film ne vivent pas l’omniprésence technologique de la même manière, mais l’un d’eux ne peut comprendre comment se passer de son univers virtuel, qui pourtant, peut basculer à chaque instant. C’est cette technologie, si puissante et pourtant si fragile, qu’a voulu traduire la réalisatrice dans son film.

Dans Trap Street, Li Qiuming tombe sur une rue qu’il ne peut inscrire sur la carte, elle disparaît. Or, dans les relevés de cartes traditionnels, la « trap street » est une rue piège qui sert aux développeurs de copyright sur leurs cartes. Elle existe dessus mais pas dans la réalité. Le film se construit sur le principe inverse.

Pour la réalisatrice, cette carte virtuelle inversée lui permet de s’interroger sur la réalité et nos perceptions humaines et leurs reflets. Elle a basé la construction narrative et le style graphique de son film sur cette idée.

La première difficulté du film fut de trouver la rue adéquate, capable d’être le lieu de mystère et d’un passé perdu dont avait besoin Vivian Qu. « Forest Lane » (L’allée de la forêt) devait être dans un vieux quartier, difficile à trouver selon la réalisatrice car beaucoup des vieux districts en Chine ont été remplacés par des tours d’habitation. Nanjing, ancienne capitale de plusieurs dynasties asiatiques, située sur la frontière de la Chine du nord et du sud, fut trouvée comme étant la plus adéquate pendant les repérages du fait d’un certain conservatisme et de la profusion des arbres en ville.

Strap Street

Festivals

  • Venise 2013 – Semaine de la Critique-
  • Toronto 2013
  • Londres 2013

Vivian+QuVivian Qu

Vivian Qu est à l’origine une productrice. Après avoir fait ses marques en tant que productrice de longs-métrages régulièrement nominés en festivals internationaux (Night Train en 2007, Knitting en 2008 et Longing for the Rain en 2013), elle a décidé de se lancer en tant que réalisatrice avec Trap Street. Ce pari fut le bon, puisque avant d’arriver sur les écrans du festival du film de Londres, elle a fait le tour du monde avec des nominations à Varsovie, Venise et Toronto, et une mention spéciale au festival de Vancouver (Dragons and Tigers Award).

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s