actualité

Le Voyage de Chihiro de Miyazaki à la Halle Tony Garnier !

Le festival Lumière présente le chef-d’œuvre de Hayao Miyazaki sur grand écran ! Une séance pour toute la famille le mercredi 15 octobre à 14h30, à la Halle Tony Garnier.

Le Voyage de Chihiro qui est projeté lors d’une grande séance pour les enfants, mais aussi les plus grands, car rares sont les films d’animation qui auront à ce point réussi à réunir dans un aussi large consensus la critique et les publics de tous âges.

Suivre l’actualité du festival suhttp://www.festival-lumiere.org/

voyage de Chihiro1

Le Voyage de Chihiro
De Miyazaki
Animation
Japon, 2001, 2h00
Date de sortie 10 avril 2002

Film présenté en version française, conseillé aux enfants à partir de 6 ans.

SYNOPSIS

Chihiro, dix ans, a tout d’une petite fille capricieuse. Elle s’apprête à emménager avec ses parents dans une nouvelle demeure.
Sur la route, la petite famille se retrouve face à un immense bâtiment rouge au centre duquel s’ouvre un long tunnel. De l’autre côté du passage se dresse une ville fantôme. Les parents découvrent dans un restaurant désert de nombreux mets succulents et ne tardent pas à se jeter dessus. Ils se retrouvent alors transformés en cochons.
Prise de panique, Chihiro s’enfuit et se dématérialise progressivement. L’énigmatique Haku se charge de lui expliquer le fonctionnement de l’univers dans lequel elle vient de pénétrer. Pour sauver ses parents, la fillette va devoir faire face à la terrible sorcière Yubaba, qui arbore les traits d’une harpie méphistophélique.

Le Voyage de Chihiro est une ode à l’humanité et la puissances des rêves, où tous pourront se plonger lors de cette séance exceptionnelle, qu’ils soient enfants, parents, amoureux du cinéma d’animation ou de la culture nipponne.

« Un conte de fées pour tous âges, une moralité, une fantasmagorie pour l’œil, pour l’ouïe, pour l’intelligence ». Positif

voyage de Chihiro

A PROPOS DU FILM

Dans ce grand trip visuel, envahi par les yōkai, ces étranges esprits polymorphes typiques de la culture japonaise, le public occidental est touché par l’universalité du parcours initiatique de sa jeune héroïne. Telle Alice au pays des merveilles, Chihiro découvre un univers fantastique, peuplé de monstres, de fantômes, et d’anciens dieux en villégiature dans une station thermale. Son chemin sera jalonné d’épreuves et sortilèges, entre rêve et réalité.

Dans Le Voyage de Chihiro, comme dans de nombreux films de Miyazaki, la préoccupation  écologique et humaniste est permanente.

Le Voyage de Chihiro est inspiré du roman Rin et le peintre de cheminée mettant en scène une jeune étudiante obligée de repeindre la cheminée d’un établissement de bain laissé à l’abandon après un tremblement de terre.

Réalisé principalement à la main sur celluloïd, Le Voyage de Chihiro a également fait appel aux technologies les plus avancées en matière d’animation par ordinateur. Ainsi, tous les dessins ont été d’abord peints à la main, avant d’être scannés, digitalisés et retravaillés numériquement. Seuls certains plans et éléments du film (comme la statuette de l’homme de pierre à l’entrée du mystérieux tunnel, qui représente le dieu du voyage) ont été entièrement créés sur ordinateur.
Film d’animation classique, Le Voyage de Chihiro est la première oeuvre d’Hayao Miyazaki à bénéficier du format digital DLP. A l’instar de Star wars : épisode 1 – La Menace fantôme, le film est directement enregistré sur disque dur, sans passer pour l’étape de la bobine.

Sorti en juillet 2001 au Japon, Le Voyage de Chihiro a connu un succès phénoménal dans son pays d’origine, dépassant Titanic à la première place du box-office de tous les temps avec plus de 17 millions de spectateurs recensés à la fin 2001. A la mi-octobre de la même année, le film de Hayao Miyazaki est également devenu le premier long métrage non-américain à dépasser les 200 millions de dollars de recettes, et ce alors qu’il n’était pas encore sorti en Europe et en Amérique du Nord.

Voyage_de_chihiro_251103

JOE HISAISHI A LA MUSIQUE

Le Voyage de Chihiro marque la sixième collaboration entre le réalisateur Hayao Miyazaki et son compositeur attitré Joe Hisaishi, par ailleurs complice de longue date de Takeshi Kitano. Hayao Miyazaki et Joe Hisaishi avait auparavant travaillé sur Kaze no tani no Naushika, Laputa, le château dans le ciel, Mon voisin Totoro, Porco Rosso et Princesse Mononoké.

FESTIVAL

Présenté en compétition officielle du 52ème Festival de Berlin, Le Voyage de Chihiro y a remporté l’Ours d’or, partagé avec le drame irlandais Bloody sunday. Aucun film d’animation n’avait auparavant été couronné dans la capitale allemande.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s