Chante ton bac d’abord

Chantetonbacdabord

Chante ton bac d’abord
De David André
Avec Gaëlle Bridoux, Caroline Brimeux, Nicolas Dourdin, Alex Margollé, Rachel Motte…
France, 2014, 1h22

DESCRIPTION
Chante ton bac d’abord raconte l’histoire tumultueuse d’une bande de copains de Boulogne-sur-Mer, une ville durement touchée par la crise. Un an entre rêves et désillusion. Imaginées par ces adolescents issus du monde ouvrier ou de la classe moyenne, des chansons font basculer le réel dans la poésie, le rire et l’émotion.

Une belle rencontre entre le documentaire et la comédie musicale. Un mélange de Ken Loach et de Jacques Demy.

 

 

A PROPOS DU FILM
La comédie musicale et le documentaire semblent être aux antipodes. Le premier exige préparation et anticipation, le second de la spontanéité. Pourtant David André a réussi à  mêler ces deux formes artistiques pour retranscrire la vie d’un groupe d’élèves d’un lycée de Boulogne-sur-Mer à l’approche du bac.

Avec une caméra mouvante, peu de profondeur de champ, une lumière naturelle, le réalisateur permet au spectateur de pénétrer pudiquement dans cette période charnière de la vie des enfants.

La force du film est de nous nous offrir un véritable moment de vie. A Boulogne-sur-Mer, ville durement frappée par la crise économique, ces jeunes portent les doutes et les rêves de toute une génération élevée dans l’incertitude de l’avenir. Le réalisateur suit le quotidien de la vie de cette bande d’ados et de leurs familles. C’est un plaisir pour le spectateur de rencontrer ces jeunes de 17 ans, avec notamment l’hilarant Alex, le poète intello Nicolas, la fière Rachel ou encore l’émouvante Caroline. Des copains inséparables, qui souvent tenaient les murs du lycée et qui «tapèrent dans l’œil »  du réalisateur lors des repérages autorisés par un proviseur compréhensif.

Les chansons apportent une dimension particulière au film. Onze titres, écrits par David André à partir des propres mots des protagonistes et qu’ils chantent d’une voix plus ou moins assurée, livrant avec justesse leurs états d’âme. Elles ont été  enregistrées dans la chambre d’un appartement loué non loin du lycée pendant un an. Puis, elles ont été finalisées à Paris par David André et le collectifLoW, avec l’aide de Grégoire Hetzel sur celles qui comprenaient des parties de cordes. Les onze chansons du film ont été enfin mixées par Yann Arnaud au studio Bidibul de Montreuil : les lycéens boulonnais ont eu l’honneur de passer dans les oreilles de celui qui avait déjà mixé Air, Phoenix ou encore les chansons des films de Christophe Honoré.

David André dévoile ainsi les hauts et les bas de ces jeunes à laquelle on s’attache très rapidement. Chante ton bac d’abord a nécessité 100 jours de tournage.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s