ALI A LES YEUX BLEUS, en décembre, au Ciné-Club italien Dante Alighieri

Le Ciné-Club italien Dante Alighieri  propose ALI A LES YEUX BLEUS (Ali ha gli occhi azzurri).

Toutes les informations pratiques ici

Les séances

  • Ciné Mourguet : 1 séance le MERCREDI 10 décembre (20h30)
  • Ecully Cinéma : 1 séance le VENDREDI  12 décembre D(18h00)
  • Ciné-Caluire : 2 séances le LUNDI 15 décembre (14h30 / 20h30)
  • Le Zola : 3 séances le MARDI 16 décembre (14h30 / 18h00 / 20h30)

Ali a les yeux bleus

Ali a les yeux bleus
De Claudio Giovannesi

Avec Nader Sarhan, Stefano Rabatti, Brigitte Apruzzes
Italie, 2012, 1h34
Date de sortie 30 avril 2014

Nader, jeune romain d’origine égyptienne, tente de se rebeller contre les valeurs de sa famille. Tiraillé entre le poids de ses origines et son désir d’intégration, courageux et amoureux à l’instar du héros d’une fable contemporaine, Nader, livré à luimême, va affronter la solitude et la peur, et devra se résigner à la perte d’une amitié pour affirmer sa propre identité

« À travers l’histoire de son adolescent de seize ans, immigré de deuxième génération, Giovannesi ne fait pas de l’intégration le thème central du film, mais l’élément principal d’une réflexion sur le fait de grandir, et il parvient à nous livrer des moments de pur cinéma.» (Cineuropa)

A PROPOS DU FILM

L’intrigue d‘Ali a les yeux bleus est tirée de la véritable histoire de Nader Sarhan. Si le film n’est pas un documentaire, le réalisateur Claudio Giovannesi précise bien qu’il n’a pas voulu rajouter d’éléments fictionnels. Tout est inspiré des expériences vécues par les jeunes du film. De plus, le but premier de ce long-métrage est de se concentrer sur les expériences que peut vivre une jeunesse née au milieu de deux cultures.

C’est par soucis de réalisme que le réalisateur a privilégié des acteurs non-professionnels. Durant le tournage, il les a guidés pour les amener au résultat qu’il désirait : « Mon co-scénariste Filippo Gravino et moi-même avons fréquenté les jeunes pendant des semaines, les suivant dans le train qui de Rome les ramène sur la côte d’Ostie et passant avec eux des journées entières. Ensuite, une fois tout le matériel recueilli, nous avons discuté de la meilleure manière de donner à leurs vies la forme d’un récit. »

Le titre, Ali a les yeux bleus, est venu à l’esprit du réalisateur en lisant le poème de Pier Paolo Pasolini, Prophétie (1962), sur une société pluriethnique : « Dans ses vers, il parle précisément de peuples venus de la mer pour déposer sur nos ruines les germes de l’Histoire antique. Par ailleurs, la première fois que j’ai rencontré Nader, il portait vraiment des lentilles teintées. En y repensant, j’ai vu cela comme une coïncidence intéressante. »

Ali a les yeux bleus1

FESTIVALS ET RECOMPENSES

Ali a les yeux bleus a été présenté au Festival international du film de Rome 2012 et est reparti avec le Prix de la Meilleure première ou seconde oeuvre ainsi que le Prix Spécial du Jury. Au Festival Lecce du Cinéma Européen, Claudio Giovannesi, le réalisateur, a remporté le Prix Mario Verdone.

Le jeune Nader Sarhan a remporté le Prix Jean Carment pour son interprétation dans Ali a les yeux bleus.

Ali a les yeux bleus s’est vu offrir l’opportunité de participer à la 12ème édition du Festival de Tribeca de New York, dirigée par le Français Frédéric Boyer dans le but de « favoriser le dialogue entre le cinéma américain et le cinéma mondial ».

Ali a les yeux bleus2

CLAUDIO GIOVANNESI

Claudio Giovannesi (Rome 1978) est diplômé en Lettres Modernes en 2002 ; ainsi qu’en réalisation au Centro Sperimentale di Cinematografia de Roma en 2005. Il a étudié la guitare au Saint Louis Music Center de Rome. De 2001 à 2004 il a travaillé pour le programme Blob (Rai 3).

La Casa sulle nuvole (2009) est son premier long métrage. Il a reçu de nombreux prix, parmi lesquels le Prix Spécial du Jury au Festival du Film de Bruxelles 2009 ; l’Amilcar du Jury Jeune – Festival du Film Italien de Villerupt 2009 ; Le Prix Italia nel Cinema – MedFilm Festival 2009.

En 2009 il réalise le film-documentaire Fratelli d’italia, qui a reçu la Mention Spéciale du Jury au Festival International du Film de Rome / L’altro Cinema-Extra 2009, et a été finaliste aux Nastri d’Argento 2010 comme Meilleur Documentaire.

Ali a les yeux bleus (2012) est son second long métrage.

Il a réalisé les bandes originales de ses films, produites et éditées par Warner Chappell, Cinik Records et Ala Bianca Publishing.

Filmographie

  • 2012 ALI A LES YEUX BLEUS
  • 2010 FRATELLI D’ITALIA
  • 2009 LA CASA SULLE NUVOLE

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s