A L'affiche....

Coming Home de Zhang Yimou

Coming-Home_portrait_w193h257

Coming Home de Zhang Yimou
Avec Chen Daoming, Gong Li, Zhang Huiwen
Chine, 2013 – 1h49

Sortie : 17 décembre 2014

SYNOPSIS

Lu Yanshi, un intellectuel chinois fait prisonnier politique, est libéré à la fin de la Révolution Culturelle. Lorsqu’il rentre chez lui, il découvre que sa femme souffre d’amnésie. Elle ne le reconnait pas et chaque jour, elle attend le retour de son mari, sans comprendre qu’il est à ses cotés.

A PROPOS DU FILM

Coming Home est une adaptation du roman The Criminal Lu Yanshi de Geling Yan. Le cinéaste Yimou Zhang (Hero, Le secret des poignards volants, Epouses et concubines, Vivre, La Cité Interdite) précise qu’il a été difficile de lui rendre justice puisqu’il s’agit d’un très gros roman. Ce dernier a donc décidé de ne garder que la partie qui l’avait le plus bouleversé : la tentative d’évasion ratée du mari, puis son retour après la Révolution Culturelle.  Le film raconte un long amour déchiré par la violence révolutionnaire, plein de trous, de distance et d’absence irrémédiable.

Yimou Zhang  filme en quasi en huis clos, ce drame intimiste centré sur trois personnages : le père qui après une longue période de captivité aspire à une vie « normale »; l’épouse qui ne reconnait pas son mari mais l’aime profondément; la fille Dan Dan bien endoctrinée par les préceptes du petit livre rouge qui s’apprête à devenir danseuse. Pour le cinéaste, l’important est de montrer la géographie intérieure des visages et ainsi faire comprendre tout ce qu’un personnage ressent. C’est à Pékin que se déroule l’histoire.

Pour le rôle de Feng Wanuy, le réalisateur Yimou Zhang a immédiatement pensé à Gong Li. Il déclare en effet que l’actrice sait mieux que personne incarner une femme déterminée, courageuse et qui n’a peur de rien.

Pour le choix du premier rôle masculin, le réalisateur cherchait un acteur avec un visage d’intellectuel qui a quelques notions de français. En effet, une des particularités des intellectuels de l’époque était de maîtriser quelque peu la langue de Molière. Son choix s’est finalement porté sur Chen Daoming qu’il considère comme l’un des comédiens chinois les plus talentueux de sa génération.

coming_home1

FESTIVALS

Coming Home a été  montré hors compétition u Festival de Cannes 2014, puis sélectionné au Festival International du film de Toronto dans la catégorie « Spécial Presentations ».

coming-home-film-decembre-2014-sortie

ZHANG YIMOU – FILMOGRAPHIE SELECTIVE

  •  1966 : la Révolution culturelle le contraint à travailler pendant dix ans dans une ferme et un atelier de tissage.
  •  1978 : il entre à l’université de cinéma de Pékin.
  •  1986 : premier film, Le Sorgho rouge, Ours d’or à Berlin.
  •  1991 : Épouses et concubines, Lion d’argent à Venise.
  •  1992 : Qiu Ju, une femme chinoise, Lion d’or à Venise.
  •  1994 : Vivre !, grand prix à Cannes.
  •  1999 : Pas un de moins, Lion d’or à Venise.
  •  2004 : Le Secret des poignards volant
  • 2006 : dirige Placido Domingo dans The First Imperator, au Metropolitan Opera de New York.
  •  2007 : La Cité interdite.
  •  2008 : met en scène les cérémonies des Jeux olympiques de Pékin.
  •  2014 : Coming home.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s