A (Re)découvrir

Lundi 1er juin au Cinéma Bellecombe, dernier film russe de la saison avec « La Prisonnière du Caucase ou les nouvelles aventures de Chourik »

pcaucase-russie5

Lundi 1er juin 2015 à 19h30, l’association Projet Russe présente son dernier film de la saison cinématographique 2014-2015 avec la comédie soviétique « La Prisonnière du Caucase ou les nouvelles aventures de Chourik ».

N’hésitez pas à découvrir une comédie excentrique réalisée par Léonid Gaïdaï en version originale sous-titrée en français.

Les séances ont lieu au Cinéma BELLECOMBE, 61 rue d’Inkerman, 69006 Lyon
Tarif : 5€ le séance, adhésion annuelle 2€  (Venez un peu en avance pour pouvoir faire votre carte d’adhérent.)

Plus d’informations sur la page Facebook de l’association  Projet Russe https://www.facebook.com/projetrusse.lyon ou sur son site internet www.projetrusse.org

Au programme :

Tout pour passer un bon moment et bien commencer la semaine :

  • Présentation du film « La Prisonnière du Caucase » par Olga Degay, Présidente de l’association Projet Russe
  •  Film en version originale sous-titrée en français
  •  Friandises typiques russes à déguster disponibles à la vente
  •  Ambiance 100% cinéma russe !
  •  Discussion autour du film au bar « Au rendez-vous des amis »- 249, cours Lafayette, 69006 Lyon

prisonniere_du_caucase2
La Prisonnière du Caucase ou les nouvelles aventures de Chourik
Réalisé par Leonid Gaidai
Avec Aleksandr Demyanenko, Natalya Varley, Ruslan Akhmetov
URSS, 1967, 1h22

Description

Venu au Caucase pour réunir du matériel folklorique, l’étudiant Chourik, un bon garçon un peu ahuri tombe amoureux de la fantasque Nina, « J. C., sportive, activiste et jolie fille ». Non sans sa contribution involontaire, celle-ci fait l’objet d’un enlèvement, il s’agit de la marier de force à un haut fonctionnaire local. Quand Chourik réalise ce qui se passe, il se rue tête baissée au sauvetage de la prisonnière du Caucase.

L’une des plus célèbres comédies russes, produite par le studio Mosfilm et toujours aimée du public. En 1967, le film a été vu  par plus de 76 millions de spectateurs !

Le scénario est écrit à partir d’une nouvelle  de Léon Tolstoï (La Captive du Caucase).

pcaucase-russie4

Leonid Iovitch Gaïdaï

Leonid Iovitch Gaïdaï, né le 30 janvier 1923 à Svobodny, mort le 19 novembre 1993 à Moscou, est l’un des plus grands réalisateurs soviétiques. Il jouissait d’une immense popularité en Union soviétique et reste aujourd’hui encore très célèbre en Russie.

Après avoir servi dans l’Armée rouge durant la Seconde Guerre mondiale, Leonid Gaïdaï entre à l’Institut cinématographique de Moscou. Son premier succès vient six ans après l’obtention de son diplôme avec sa participation au film à sketches Soverchenno seriozno (1961), qui est immédiatement devenu très populaire. Dans ce film, Gaïdaï met en scène un trio comique d’escrocs, interprété par Iouri Nikouline, Gueorgui Vitsine et Ievgueni Morgounov. Ces trois acteurs formeront sont trio comique dans plusieurs de ses films.

Entre 1961 et 1975, les films réalisés par Gaïdaï sont d’énormes succès commerciaux en Union soviétique. Durant ces années, il filme de nouvelles aventures de son trio comique, Samogonshchiki (Bootleggers, 1961), Operatsia Y i drougie priklyoutchenia Chourika (Opération Y, 1965) et La Prisonnière du Caucase ou les Nouvelles Aventures de Chourik (1966).

Durant les années 1970, Gaïdaï tourne essentiellement avec les acteurs de son propre studio, Gueorgui Vitsine, Leonid Kouravlev, Mikhaïl Pougovkine, Saveli Kramarov (en),Natalia Selezniova (en), Natalia Kratchkovskaïa (en), et son épouse Nina Grebechkova.

Après 1975, la carrière de Gaidai connait une période de déclin significatif, le nombre et la popularité de ses films baissent. À sa mort, Gaïdaï laisse derrière lui de nombreux films dont neuf sont devenus des films culte ; chacun de ses films a été vu par 20 à 76 millions de spectateurs. Il est pourtant pratiquement inconnu en dehors de l’ex-URSS, sans doute du fait de la nature particulière de ses comédies très liées à la culture et au style de vie soviétiques.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s