A L'affiche....

Christina Noble, l’histoire poignante d’une femme engagée dans l’humanitaire

noble1

Christina Noble
Réalisé par Stephen Bradley
Avec Deirdre O’Kane, Sarah Greene, Gloria Cramer Curtis
Irlande, 2014, 1h40

Date de sortie, 20 mai 2015

Présenté au Festival du Film Britannique de Dinard 2014

Synopsis

Lorsqu’elle arrive au Vietnam – un pays qu’elle n’aurait pas su situer sur une carte – Christina ignore ce qu’elle vient y chercher. Guidée par une intuition , cette irlandaise de caractère pressent qu’ici sa vie va changer. Sa rencontre avec deux petites orphelines livrées à elles-mêmes va la renvoyer à son propre passé. Celui d’une gamine des quartiers déshérités de Dublin, qui, elle aussi, a connu la pauvreté, la violence, l’abandon… Pas d’hésitation: la main qu’on ne lui a pas tendue à l’époque, elle va la tendre maintenant à ces fillettes et leur rendre leur enfance. Ce qu’elle ignore encore, c’est qu’il y en aura bientôt des milliers. Pour tous ces enfants, Christina va devenir « Mama Tina »…

Noble

A propos du film

Christina Noble est un film irlandais écrit et réalisé par Stephan Bradley (en) en 2014, présentant l’histoire vraie de Christina Noble, une militante engagée auprès des enfants défavorisés au Vietnam et au Cambodge, qui a fondé l’ONG Christina Noble Children’s Foundation en 1989. Les acteurs principaux sont Deirdre O’Kane, Sarah Greene, Brendan Coyle, Mark Huberman et Ruth Negga.

C’est l’actrice Deirdre O’Kane qui a eu l’idée du film après être devenue amie avec Christina Noble. L’actrice monte le projet avec son réalisateur de mari  Stephen Bradley. Elle interprète le rôle de Christina Noble à l’age adulte . Cette dernière a été engagé comme consultante sur le film.

Les enfants vietnamiens du film ont été ou sont encore aidés par la fondation Christina Noble.

Signalons que parmi les seconds rôles, on retrouve des acteurs de séries-télé comme le britannique Brendan Coyle connu pour son personnage de Mr. Bates dans Downton Abbey et pour lequel il a remporté un Emmy. A ses côtés, il y a l’acteur irlandais Liam Cunningham connu pour son rôle de Sir Davos dans Game of Thrones.

De facture très classique, le film raconte de manière poignante, l’histoire de cette femme hors norme.Les séquences du film alternent entre son enfance dans les bas quartiers irlandais et son combat à Hô Chi Minh-Ville. Tout en suivant son engagement auprès des plus pauvre au Vietnam. On découvre son histoire qui est déterminante pour comprendre son engagement dans l’humanitaire.  A la mort de sa mère, elle est séparée de sa famille et placée dans un orphelinat catholique. Quelques années plus tard, délaissée par sonpère alcoolique, elle s’enfuit. Victime d’un viol collectif, elle met au monde un enfant qu’on lui retire de force pour le placer à l’adoption. Christina fuit l’Irlande et s’installe à Birmingham à l’âge de dix-huit ans. Elle y rencontre son époux, avec qui elle aura trois enfants. Elle finit par le quitter suite à des violences conjugales. Depuis plus de vingt ans, la Christina Noble Children’s Foundation vient en aide aux enfants défavorisés du Vietnam et de Mongolie.

L’interprétation de Deirdre O’Kane est plus que crédible, la photo est soignée, la reconstitution du Hô Chi Minh-Ville des années 1990 fidèle. L’intérêt de Christina Noble réside plus dans l’histoire de cette femme hors norme que dans l’objet cinématographique en lui même.

1 réponse »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s