Séance Spéciale

Jeudi 4 juin, projection de Blind Massage au Ciné-club Chinois du Cinéma Les Alizés

Jeudi 4 juin 2015 à 20h30, le Festival du film chinois en France s’invite au Ciné-club Chinois du Cinéma Les Alizés à Bron avec la projection de Blind Massage. Le film sera suivi d’un débat et d’un apéritif chinois. Adapté du roman de Bi Feiyu, le film raconte le quotidien, les joies, les peines et les amours de quelques masseurs aveugles de Nank

Toutes les informations pratiques sur www.cinemalesalizes.com

Blind massage1

Blind massage
Réalisé par : Lou Ye
Chine, 2013, 1h57

Ours d’argent de la plus belle contribution artistique à Zeng Jian, directeur de la photographie de Blind Massage au festival de Berlin 2014.

Synopsis
Au centre de Massage de Sha Zongqi à Nankin, les employés totalement ou partiellement aveugles s’appellent respectueusement « docteur »; Pour eux, l’ouïe remplace désormais la vue.

La caméra de Lou Ye suit de près la manière hésitante avec laquelle ces masseurs aveugles travaillent et nous fait partager le quotidien, la vie, les rêves et les désirs de certains d’entre eux.

A propos du film

Ce film d’auteur est l’adaptation du célèbre roman de Bi feiyu ( dont un autre célèbre roman « Shangaï Triad » avait déjà été adapté au cinéma par Zhang Yimou). Présenté pour la première fois au festival de Berlin en février 2014, il est sorti fin Novembre 2014 dans les salles chinoises et à bénéficié d’un excellent bouche à oreille.

A l’aide d’une caméra qui suit de près la manière hésitante avec laquelle ces personnes travaillent et ressentent leur environnement, ainsi que d’une bande-son qui prend en compte le plus léger des bruits, le film nous plonge dans un monde d’obscurité. Lou Ye, qui a travaillé avec une troupe d’acteurs aveugles et voyants, se concentre sur la vie de ses protagonistes pendant un moment, explore leurs rêves et leurs désirs mais réalise aussi une esquisse de la réalité de la vie dans la Chine contemporaine.

Lire l’article de Nicolas Bardot pour film de culte :  ici

Blind massage2

 Lou Ye, un cinéaste victime de la censure chinoise

Lou Ye obtient son diplôme de l’Académie du Film de Pékin en 1989 et travaille ensuite comme assistant sur plusieurs tournages. En 1994, sort son premier long métrage, Weekend Lover –portrait d’une jeunesse sans repères à Shangai – qui obtient le Prix Fassbinder au Festival de Mannheim.

Le public occidental découvre Lou Ye en 2000 avec son deuxième long métrage, Suzhou River, histoire d’amour teintée d’onirisme, tournée en caméra subjective. Le film est interdit en Chine comme son film suivant Purple Butterfly (2003), une fresque consacrée au conflit sino-japonais des années 30.

En 2006, après la projection cannoise d’Une jeunesse chinoise, saga de la génération Tian’anmen, Lou Ye s’est vu « interdit de tournage » pour cinq ans. Ça ne l’a pas empêché de réaliser sous le manteau, avec une caméra DV, Nuits d’ivresse printanière, une histoire de tromperie et d’amour gay dans l’effervescence de Nankin au sud du pays.

Il a ensuite tourné à Paris, Love and Bruises avec Tahar Rahim. En 2012, il revient officiellement chez lui pour Mystery, sombre portrait de la société chinoise dont la censure a validé le scénario mais qui ne l’a pas réconcilié avec son pays : demandes de coupe, retrait de son nom du générique et sortie furtive de son film dans les salles chinoises.

Réalisé en 2013, Blind Massage est son dernier opus.

Filmographie

  • 1994 : Weekend Lover
  • 2000 : Suzhou River)
  • 2001 : In Shanghai (court métrage)
  • 2003 : Purple Butterfly
  • 2006 : Une jeunesse chinoise
  • 2009 : Nuit d’ivresse printanière
  • 2010 : Chienne (moyen-métrage)
  • 2011 : Love and Bruises
  • 2012 : Mystery
  • 2013 : Blind Massage

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s