Séance Spéciale

Jeudi 2 juillet, au cinéma Comoedia, Quartiers Lointains – courts-métrages venus d’Afrique

quartiers lointains

Jeudi 2 juillet à 20h00, au cinéma Comoedia, découverte de courts-métrages en provenance du Burkina Faso, de Mozambique, de Tunisie, et d’Afrique du Sud.

Séance présentée par Claire Diao, journaliste franco-burkinabè spécialisée dans les cinémas d’Afrique, correspondante du magazine sud-africain Screen Africa et programmatrice chez l’Association Siniman Films.

 Programme itinérant de courts-métrages du Sud au Nord de l’hémisphère, porté par l’association Siniman Films et parrainé par Alain GOMIS.

Après une première saison de courts-métrages français diffusée en Afrique, place à quatre courts d’Afrique du Sud, du Burkina Faso, du Mozambique et de Tunisie.

Élaboré en partenariat avec les festivals français Génération Court, Cinébanlieue et Les Pépites du Cinéma, le programme « Quartiers Lointains » a été présenté en 2013  au Rwanda Film Festival de Kigali (juillet 2013); à la 10e Nuit du Court-Métrage de Béjaïa (Algérie, août 2013), au Festival international du Film d’Afrique et des îles (La Réunion, septembre 2013) ainsi qu’au festival Image et Vie de Dakar (Sénégal, juin 2014).

Toutes les informations pratiques sur www.cinema-comoedia

 Les films au programme

Twaaga de Cédric Ido
(Burkina Faso, 2013, 33’, VOST)

lointain1.Burkina Faso, 1985. Manu, un garçon de huit ans, n’a pas d’amis. Il colle sans arrêt aux basques de son grand frère Albert et de ses deux copains, Kaboré et Ibou. Quand Albert se fait marabouter pour devenir invincible, Manu réalise qu’il existe dans la vraie vie des pouvoirs qui peuvent rivaliser avec ceux des supers héros dont il lit les aventures en bandes dessinées chaque semaine.

London Film Festival – Royaume-Uni 2013, Dubaï International Film Festival – Emirats Arabes Unis 2013 – Mention spéciale du jury, Festival CinéAfriqua 86 – France 2014, Seattle International Film Festival – USA 2014 – Grand Prix du Jury, diffusé sur ARTE, Festival du film d’Afrique et des îles – La Réunion 2014 – Prix de la jeunesse, Festival international du film francophone de Namur – Belgique 2014 – Bayard d’or du meilleur court-métrage.

Lire le portrait du réalisateur


Dina Mickey Fonseca
(Mozambique, 2010, 23’, VOST)

lointain2.Lorsque Dina, 14 ans, tombe enceinte, sa mère Fauzia commence à comprendre que le comportement violent de son mari Remane a atteint des limites extrêmes. Après une grande bagarre qui envoie Fauzia à l’hôpital, Dina tente de convaincre sa mère de poursuivre son père en justice. Au tribunal, Fauzia confronte Remane pour la dernière fois.

Festival du cinema du Burundi – Burundi 2011 – Meilleur court-métrage, Ecrans Noirs – Cameroun 2011 – Meilleur court-métrage, International Images Film Festival For Women – Zimbabwe 2011 – Meilleur court-métrage, African Academy Movie Awards – France 2011 – Meilleur court-métrage, Festival Lusophone et Francophone de Montpellier – France 2011 – Meilleur court-métrage

Lire le portrait du réalisateur


Offrande de Walid Mattar
(Tunisie, 2011, 16’, VOST)

lointain3.Maher, un gamin de sept ans, se promène dans son quartier et regarde les autres enfants qui jouent avec leur mouton. Il est le seul à ne pas en avoir et son ami se moque de lui… Il se réfugie dans les bras de sa mère qui, frustrée elle aussi face à ses voisines, se plaint à son mari. Mais comment trouver un mouton quand on n’en a pas les moyens ?

Festival des Cinémas d’Afrique du pays d’Apt – France 2012, Cinémed – France 2012, Festival Panafricain du cinema et de la television de Ouagadougou – Burkina Faso 2013, Festival Cinémas d’Afrique d’Angers – France 2013, Festival CinéSud – France 2013, Festival international du film oriental de Genève – Suisse 2014

Lire le portrait du réalisateur


Too the One I love dee Zolani Ndevu
(Afrique du sud, 2012, 0h23, VOST)

lointain4Mon père a quitté la maison quand j’avais un mois. A mon 27e anniversaire, j’ai décidé de partir à sa recherche. J’ai cru que ma mère m’aiderait à le retrouver mais elle s’est sentie trahie. Depuis, j’ai acquis le statut d’homme adulte et pourtant je porte encore le nom de clan de ma mère. Cette histoire parle de moi et de mes recherches pour trouver mon père et découvrir pourquoi il nous a abandonnés.

Big Fish School of Digital Filmmaking – Afrique du Sud 2012 – Meilleur Film et Meilleur réalisateur, Festival Cinésud – France 2014 – Prix du Jury

Lire le portrait du réalisateur

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s