actualité

Vendredi 7 août, La fille du 14 juillet au Parc de la Cerisaie (Lyon 4ème)

Dans de ltoutlmondedehorse cadre de Tout l’monde dehors, l’association Entre les mailles organise une soirée de projection, vendredi 7 août, à partir de 21h30, au Parc de la Cerisaie – Lyon 4eme.

 Au programme : diffusion d’un court-métrage puis du film « La fille du 14 juillet » d’Antonin Peretjatko.

L’association Entre les Mailles sera présente afin d’échanger avec vous autour d’un verre, avant ou à l’issue de la projection. Alors si vous souhaitez passer un bon moment en famille ou entre amis, profitez-en pour vous faire une toile sous les étoiles.

La fille du 14 juillet

La fille du 14 juillet
Réalisé par Antonin Peretjatko
Avec Vimala Pons, Grégoire Tachnakian, Vincent Macaigne
France, 2013, 1h28

Date de sortie 5 juin 2013 

Film présenté à la Quinzaine des réalisateurs du Festival de Cannes 2013

la-fille-du-14-juillet-image_5

Synopsis

Hector qui a rencontré Truquette au Louvre le 14 juillet, n’a qu’une préoccupation: séduire cette fille qui l’obsède. Le meilleur moyen c’est encore de foncer l’emmener voir la mer et Pator ne saurait lui donner tort, surtout si elle est accompagnée de sa copine Charlotte…

Flanqués de l’inévitable Bertier, les voilà partis, empruntant les petites routes de France dont les caisses sont vides. Car c’est la crise ! Il faut remettre la France au boulot et, en plein été, le gouvernement décide d’avancer la rentrée d’un mois.

Un chamboule-tout et quelques liasses de billets plus tard, le groupe se disloque à l’image d’une France coupée en deux, entre juillettistes et aoûtiens jaloux. Mais rouler en sens inverse du travail n’effraie pas le trio restant, bien décidé à retrouver la fille du 14 juillet et à vivre un été débraillé.

la-fille-du-14-juillet-image_4

A propos du film

La fille du 14 juillet est le premier long métrage d’Antonin Peretjatko, qui à 37 ans a déjà été scénariste, monteur, ingénieur du son, et a réalisé des courts métrages remarqués.

Antonin Peretjatko a incorporé dans La fille du 14 juillet des images d’actualité, mais qu’il a tournées lui-même, proposant ainsi sa vision très personnelle du réel.  Contrairement aux apparences, le film est très écrit et pas du tout improvisé. Voici ce que déclare à ce propos le réalisateur : « Il n’y a rien de plus faux. C’est écrit à la virgule près. Comme le plan de travail est très lourd, je ne pars jamais en tournage sans un découpage précis, avec un repérage des décors, un plan au sol pour la position de la caméra, parce que sinon je sais que je vais perdre énormément de temps ».

La plupart des acteurs du film ont déjà tourné dans des courts métrages d’Antonin Peretjatko.  Il s’agit de la première fois où Vimala Pons tient le haut de l’affiche. Elle avait interprété des seconds rôles dans Adieu Berthe ou L’enterrement de mémé (2012), Bazar (2009) ou La Sainte Victoire (2008), aux côtés de Clovis Cornillac et Christian Clavier. Plus récemment, on a pu la voir à l’écran dans Vincent n’a pas d’écailles, Comme un avion, Fidelio, l’odyssée d’Alice, L’ombre des femmes.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s