actualité

Jeudi 29 octobre, Ciné conte au CinéToboggan avec le voyage de Tom Pouce

Dans le cadre du festival Les Toiles des Mômes, jeudi 29 octobre à 14h30, le CinéToboggan propose aux enfants (dès 5 ans) de découvrir sur grand écran le très beau Voyage de Tom Pouce suivi d’un Conte.

Après avoir ouvert grand leurs yeux et voyager avec Tom Pouce, les petits n’auront qu’à ouvrir grandes leurs oreilles et se laisser emporter par de belles histoires. Un beau moment à partager en famille !

Retrouvez toutes les informations pratiques sur la séance : ici

Le voyage de Tom Pouce, affiche

Le voyage de Tom Pouce
Réalisateur : Bretislav Pojar, Frantisek Vása, Bára Dlouh
Animation Tchèque, 57′, dès 5 ans

Date de sortie 30 septembre 2015

Le Voyage de Tom Pouce est un film d’animation composé de 3 courts-métrages, avec des marionnettes, intitulés « Une princesse qui ne riait pas » (13 minutes 40), « Le Pêcheur Marsicek » (14′) et « Le Voyage de Tom Pouce » (29’20). Ils ont été réalisés en République Tchèque.

Au royaume de Tom Pouce, la compétition est serrée ! Qui remportera la main de la princesse ? Qui aura la plus belle des voitures ? Qui réussira à être le plus malin ? A vos marques… Prêts… Partez !

Le cinéma d’animation avec marionnettes

Ces trois courts métrages sont tous de l’animation avec des marionnettes. Ils utilisent tous des techniques différentes.

Les pantins d’Une princesse qui ne riait pas

Pour Une princesse qui ne riait pas, le réalisateur, Bretislav Pojar, a créé des pantins en Semiplastic et les a ensuite placés sur une plaque de verre. Il explique : « Cela donne une illusion de relief sans pour autant travailler le volume. Cette technologie innovante a également été utilisée pour le reste des éléments que nous avons photographiés sur fond vert puis assemblés sur nos décors à l’aide d’un ordinateur. »

Un monde en trois dimensions pour les marionnettes du Pêcheur de Marcisek 

Les marionnettes plates du Pêcheur de Marcisek évoluent dans un monde en trois dimensions. Pour le court-métrage, les réalisateurs Frantisek Vasa et Bara Dlouha ont combiné la 2D et le volume. Deux techniques qui leur paraissaient visuellement intéressantes pour leur histoire.

Le court-métrage Le Pêcheur Marsicek n’a pas été simple à animer. Les deux réalisateurs expliquent : « Notre challenge était de réussir à faire tenir nos marionnettes sans relief debout et de décomposer chacun de leurs membres pour les animer indépendamment, un casse-tête qu’il a parfois été compliqué de résoudre ! »

Dans Le Voyage de Tom Pouce, marionnette, ordinateur et dessins sur papier cohabitent

Dans L’Histoire de Tom Pouce, il y a de nombreux personnages, de différentes tailles, et plusieurs lieux en extérieur. Pour le réalisateur, ce sont deux aspects difficiles à travailler en animation marionnette. Bretislav Pojar et son équipe ont donc utilisé des techniques variées : l’ordinateur, la marionnette et le dessin sur papier pour les décors.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s