Évènement

Le cinéma au cœur de l’exposition « L’art et la machine » du musée des confluences

L’exposition l’art et la machine, qui se tient au musée des Confluence du 13 octobre  2105 au 21 janvier 2016, évoque les liens entre les arts et la machine. Ainsi de manière très originale, de  vraies machines sont montrées au milieu d’oeuvres d’art.
Les machines, l’évolution des techniques ont permis d’inventer, puis de transformer, le 7éme art qu’est le cinéma. Aussi, ce dernier tient une place importante dans l’exposition.

art-et-machine-jumbo

La projection de L’arrivée d’un train en gare de la Ciotat (1895) des Frères Lumière accueille le spectateur. Puis à deux pas de la surprenante D.S. de Gabriel Orozco tout droit sortie d’un film de Jacques Tati, nous découvrons le film Voyage à travers l’impossible (1904) du magicien de l’image qu’est Georges Melies.

Nous pénétrons, ensuite, dans le 20eme siècle avec de fabuleuses machines plus expressives que des tableaux.  Nous côtoyons des hélices d’avion, un moteur Bugatti coulé dans un bloc d’aluminium, un aéroplane, des roues de bicyclette ….

ballet-mecaniqueC’est ensuite comme modèle, source d’inspiration des artistes que la machine est montrée au visiteur au travers de grands peintres comme Monet,  Léger, Duchamp, Picabia. Après avoir admiré l’esthétique des tableaux de ces illustres maîtres asseyez vous quelques minutes pour découvrir Le Ballet mécanique (1924) de Dudley Murphy et Fernand Léger. Ce film expérimental, emblématique du mouvement dadaïste montre un  monde tout en mouvement, dominé par des images mécaniques et répétitives.

 

charlot2Au centre du parcours, « les machines à l’œuvre », créatives de nouveaux domaines d’expression artistiques, sont présentées respectivement dans un cabinet de photographique et un cinéma drive-in.

À côté de la présentation de caméras et d’appareils photos anciens le drive-in. Pénétrez dans l'art et la machineune petite cabine  et attardez vous sur un banc pour profiter d’extraits de films rendant hommage à la machine.  Tantôt incontrôlable dans les Temps Modernes de Chaplin, toute puissante dans Metropolis de Fritz Lang, absurde dans Mon Oncle, magique dans La Machine à explorer le temps,  terrifiante dans Matrix. Au total, 19 extraits de films peuvent être visionnés. En plus de ceux précédemment cités, notons quelques films de réalisateurs qui ont transformé le cinéma : La grève d’Einsenstein, 2001 l’odysée de l’espace de Kubrick, Hugo Cabret dans lequel le prix Lumière 2015 Martin Scorcese rend hommage à Meliès, Le célèbre Homme à la Caméra de Vertov qui a inspiré l’affiche de l’exposition.

La dernière partie de l’exposition est consacrée à l’art contemporain des années 80 à nos jours.  Désormais, les artistes construisent des « machines-œuvres d’art », engins sans utilité mais qui interrogent sur notre société. La visite se termine avec la découverte d’une oeuvre gigantesque de Jean Tinguely, l’installation Méta-Maxi. machine inclassable.  art2

« L’art et les machines », jusqu’au 24 janvier 2016
Musée des Confluences, 86 quai Perrache, 69002 Lyon
Tél : 04 28 38 11 90 FREE
Ouvert du mardi au dimanche, nocturne tous les jeudis jusqu’à 22 heures
Site Web de l’expo : www.lartetlamachine.com
Site Web du musée : www.museedesconfluences.fr

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s