Séance Spéciale

Lundi 7 décembre, Spécial Noël, Soirée du Cinéma Russe à Lyon !

L’association Projet Russe vous invite à la soirée du cinéma russe le 7 décembre à 19h30 au cinéma Bellecombe (61, rue Inkermann, 69006 Lyon)

Une soirée Spécial Noël pour toute la famille !

projet russe

Au programme la projection du film « SADKO » (VOST) du réalisateur Alexandre Ptouchko.
Un film fantastique inspiré d’anciennes chansons russes qui évoque les pérégrinations de Sadko pour trouver « l’oiseau de bonheur » a travers les Indes et l’Egypte, jusqu’à son retour a Novgorod, sa bien-aimée ville natale.

Venez passer une soirée dans une ambiance 100% cinéma russe !

Au programme :
– présentation du film;
– friandises typiques russes à déguster disponibles à la vente;
– projection du film
– et encore beaucoup de surprises !!!

Et après le film, un bon moment au café après le film (bar « Au Rendez vous des Amis » – 249 Cours Lafayette, 69006 Lyon)

Informations pratiques
Tarif : 5€
Enfant <12ans: 3€
Adhésion annuelle 2€ (ou plus si vous souhaitez soutenir notre initiative)
Venez un peu en avance pour pouvoir faire votre carte d’adhérent.
PARKING gratuit
Site Projet Russe : http://projetrusse.org   Site Cinéma Bellecombe : www.cinebellecombe.tk

sadko1

Le Tour du monde de Sadko
Titre original Sadko

d’ Alexandre Ptouchko
Avec Sergei Stolyarov, Alla Larionova, Mikhail Troyanovsky,
Nadir Malishevsky, Yuri Leonidov, Yelena Mishkova, des éléphants…
URSS,  1h30, 1952, 

Synopsis

Avec Sadko, Ptouchko porte à l’écran un opéra de Rimski-Korsakov, lui même basé sur un chant épique russe. Nous sommes à Novgorod. De riches marchands dominent la ville, alors que la majorité de la population vit dans la pauvreté et est parfois même contrainte de se vendre en esclavage. Seul finalement Sadko, un joueur de gouzli (sorte de cithare russe), rêve. Il rêve de bonheur pour tous, un bonheur que l’on pourrait acquérir en allant chercher un oiseau merveilleux, aux confins du monde. N’arrivant pas à convaincre les marchands de l’utilité de ce voyage, il se retrouve à chanter tristement au bord du lac Ilmen, où la fille du roi des mers l’entends, et se propose de l’aider. Devenu subitement riche, après avoir défié les marchands et provoqué comme une révolution dans la ville, Sadko arme son expédition de trois navires, et s’embarque à la recherche de l’oiseau du bonheur, d’abord en Scandinavie, puis en Inde.

Sakto

Lire l’article de psychovision sur  Sadko : ici

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s