Séance Spéciale

[Cinéma Russe] Lundi 4 avril 2016, « le Frère » d’Alexeï Balabanov, au cinéma Bellecombe

Projection du film « le Frère » du réalisateur Alexeï Balabanov en version originale sous-titrée français.

Thriller d’un genre totalement nouveau dans la Russie post-soviétique de 1997 où il émerge alors que le cinéma russe est en plein marasme (la production s’est effondrée depuis 1992 et est arrivée à son plus bas niveau en 1996, la distribution est inexistante, il n’y a pas de salles pour projeter les films russes).

Le Frère d’Alexeï Balabanov, devient immédiatement une œuvre-culte pour la jeune génération. En effe, Dans le Frère, Balabanov dépeint l’enfer de la jeunesse russe des années 1990, 

Le Frère est l’un des seuls films russes que l’on retienne de la fin des années 1990. Sergueï Sergueïevitch Bodrov, qui interprète le personnage principal Danila Bagrov, est devenu le héros de toute une génération.

Informations pratiques 

Lundi 4 avril à 19h30
Cinéma Bellecombe, 61, rue Inkermann, 69OO6 Lyon
Tarif : 5 euros, adhésion obligatoire à l’association Projet Russe : 2 euros
Parking gratuit
Le film est précédé d’une présentation et projeté en version originale sous-titrés en français.

 

Le frère

Le Frère d’ Alexeï Balabanov
Titre original : Brat

Avec Sergei Bodrov Jr, Viktor Soukhoroukov, Svetlana Pismitchenko
Russie, 1997, 1h36 

Synopsis
L’ancien soldat Danila arrive à Saint-Pétersbourg pour rendre visite à son frère. Mais lorsque ce dernier lui demande un service particulier, les évènements s’enchaînent…

Criminel-3-768x330

Un film remarqué dans les festivals

  • Prix spécial du jury à Turin, 1997
  • Médaille d’or à Trieste, 1997
  • Prix de la critique internationale (FIPRESCI) à Kotbus,
  • Prix du meilleur acteur (Sergueï Bodrov) au Festival Kinotavr, 1997

Alexeï Balabanov

Né à Sverdlovsk en Russie en 1959. Diplômé du Collège de langues étrangères, il fait son service, de 1981 à 1983, dans l’armée de l’air, où en tant qu’interprète militaire, il se rend en Afrique et au Moyen-Orient. Il travaille ensuite comme assistant à la mise en scène au Sverdlovsk Film Studio jusqu’en 1987, ce qui lui permet de voyager à travers tout le pays, et de découvrir notamment l’Oural, la Sibérie et le Kamkchatka. Après avoir réalisé deux films documentaires, Yegor and Nastya (1989) et From the History of Aerostatics in Russia (1990), il signe en 1992 son premier film de fiction : Schastlivije dny (Happy Days). Suivront notamment en 1994 Zamok(Le Château), et en 1997 Brat (Le Frère), présenté à Cannes, primé à Turin et à Chicago, et qui a connu un immense succès dans son pays.

Filmographie sélective

  • 2000 : Brat 2 (Le frère 2)
  • 1998 : Pro Ourodov I Lioudiei
  • 1997 : Brat (Le Frère)
  • 1995 : Trofim (cm)
  • 1994 : Zamok (Le Château)
  • 1992 : Schastlivije dny (Happy Days)
  • 1990 : From the History of Aerostatics in Russia (doc)
  • 1989 : Yegor and Nastya (doc)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s