Évènement

Le 27 mai au CNP Bellecour, Les Nuits en Or ou les meilleurs courts-métrages 2016

 les-nuits-en-or-affiche1

 

Vendredi 27 mai à 20h00, au CNP Bellecour partez à la découverte des réalisateurs et réalisatrices qui feront le cinéma de demain autour de ce condensé des meilleurs courts métrages mondiaux proposé par l’Académie des César,  et  la Collection de courts métrages Les Nuits en Or.

Les nuits en Or, une séance insolité pour découvrir, aux côtés des deux courts métrages césarisés de l’année, les coups de cœur des 23 exploitants français participant à l’événement parmi tous les courts métrages récompensés en 2016 par les Académies de Cinéma du monde entier.

Toutes les informations pratiques sur http://cinema-cnp-bellecour.com

 

les-nuits-en-or-photo1

lignerouge

AU PROGRAMME 

lignerouge

KACEY MOTTET KLEIN, NAISSANCE D’UN ACTEUR d’Ursula Meier

CH / 2015 / 15’ / DOCU

Avec Kacey Mottet Klein.

8 ans. 12 ans. 15 ans. Un corps qui grandit devant la caméra, s’imprègne de sensations, d’émotions, se confronte à ses limites, à ses zones d’ombre. Un corps qui au fil des années s’abandonne au personnage, transformant ce qui pouvait paraître un simple jeu (d’enfant) en un véritable travail d’acteur. Portrait d’un adolescent qui s’est construit avec la caméra.

Prix du Cinéma Suisse 2016 du Meilleur Court Métrage

 lignenoir

STUTTERER  (Bègue) de Benjamin Cleary

US / 2015 / 12’29

les-nuits-en-or-photo2Typographe solitaire, Greenwood est victime d’importants troubles d’élocutions. Quand Elie avec qui il échange sur internet depuis plusieurs mois lui propose de le rencontrer, il se retrouve face à sa plus grande angoisse. Entre doutes, craintes et romance, Benjamin Cleary signe son premier film avec une comédie dramatique poignante.

Oscar 2016 du Meilleur Court Métrage de Fiction

  lignenoir

ALIKE de Daniel Martinez Lara

ES / 2015 / 8’ / ANIMATION

alikeAu cœur d’une vie bien remplie et bien rangée, Copi tente de guider son fils Paste vers le droit chemin. Mais quelle est la bonne voie à suivre?

Un très beau film d’animation qui redonne des couleurs à la vie.

Goya 2016 du Meilleur Court Métrage d’animation

 lignenoir

THE BALLAD OF IMMORTAL JOE de Hector Herrera

CA / 2015 / 5’ / ANIMATION

Un mystérieux cowboy raconte sa funeste histoire d’amour : comment il a connu le bonheur, comment il l’a perdu, comment il survit aux dangers du Far West entre héroïsme et tragédie… Toujours en rime, ce film d’animation poétique est un bel hommage au western spaghetti classique, parfaitement rythmé par la musique country des Sadies.

Canadian Screen Award 2016 du Meilleur Court Métrage d’animation

  lignenoir

OPERATOR de Caroline Bartleet

UK / 2015 / 06’30

Prise au pièce dans sa maison en feu, Gemma appelle les urgences. L’opératrice qui décroche est tout ce qui lui reste pour survivre et sauver son fils bloqué à l’étage.

Six minutes de tension pour un drame d’une efficacité saisissante.

Bafta 2016 du Meilleur Court Métrage 

 lignenoir

LE REPAS DOMINICAL de Celine Devaux

FR / 2015 / 14’

C’est dimanche. Au cours du repas, Jean observe les membres de sa famille. On lui pose des questions sans écouter les réponses, on lui donne des conseils sans les suivre, on le caresse et on le gifle, c’est normal, c’est le repas dominical.

Un film drôle et parfois mélancolique qui dresse un portrait déluré de la famille.

César 2016 du Meilleur Court Métrage d’Animation

  lignenoir

LA CONTRE-ALLEE de Cecile Ducrocq

FR / 2016 / 29’30

Suzanne se prostitue depuis 15 ans. Elle a son bout de trottoir, ses habitués, sa liberté. Un jour, de jeunes prostituées africaines s’installent en périphérie. Suzanne est menacée. Une œuvre forte qui mêle la fragilité à la dureté, parle sans clichés d’une profession encore taboue et des maux de notre société.

César 2016 du Meilleur Film de Court Métrage

lignenoir

MAURICE de François Jaros

Québec / 2015 /14’

Maurice avait pris une décision, tout irait bien. Il avait fait une liste : annoncer sa retraite, vendre l’auto, faire la parfaite forêt noire, voir les amis, vider le garage. Puis, mourir dans la dignité.

François Jaros aborde de manière émouvante et apaisée la fin de vie d’un homme.

Prix du Gala du Cinéma Québécois du Meilleur Court Métrage de Fiction

 lignenoir
MY FATHER’S TRUCK  (Le Camion de mon père) 
de Mauricio Osaki

BR / 2015 / 16’

Mai Vy, 10 ansLe-camion-de-mon-pere-1138x400, ne veut pas aller à l’école. Elle accompagne son père dans sa journée de travail à bord de son camion assurant le transport collectif de personnes. Dans la campagne du nord du Vietnam, la petite fille est vite confrontée aux limites de la morale et aux dures réalités de la vie.

Grande Prêmio do Cinema Brasileiro 2015 du Meilleur Court Métrage de Fiction


lignerouge

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s