Séance Spéciale

Dimanche 19 juin, Voyage en Iran au Ciné Mourguet au travers de deux films

lignerouge

Dimanche 19 juin, Ciné Mourguet vous emmène en Iran avec deux  beaux films Hors jeu de Jafar Panahi et  No land’s song  d’Ayat Najafi

d'un film à l'aure

 


Ciné Mourguet
15 rue Deshay (en face de la Mairie)
69110 SAINTE FOY-LÈS-LYON
www.cinemourguet.com

Accès TCL :
C19 arrêt Ste Foy Mairie
49 et 90 arrêt Ste Foy Centre.
À 15min de Perrache
Parkings :
Méridien / Mairie / Tonnelier (150 places environ)


lignerouge
No lang's song

17h : NO LAND’S SONG
Documentaire d’Ayat Najafi

VOST – 1h35 – 2014

« Un film malin et courageux où l’hommage rendu aux voix féminines est d’une puissance aussi simple que bouleversante. » Première

Sara Najafi a eu l’idée en 2009 de contourner la loi interdisant aux femmes de chanter sur scène devant un public composé d’hommes, en organisant un concert officiel de chanteuses filmé par son frère Ayat Najafi. C’est ainsi qu’est né No Land’s Song.

Sara Najafi est habituée à travailler avec la censure ; elle monte également des pièces de théâtre à Téhéran et s’attache dans son travail à composer avec les contraintes auxquelles elle est régulièrement confrontée pour mieux les déjouer. C’est pourquoi le concert qu’elle tente d’organiser doit être avalisé par les autorités iraniennes dans No Land’s Song.

Un souffle de colère et de liberté, courageux et nécessaire. Pour célébrer la Fête de la Musique.

Présenté et suivi d’un échange avec  l’Association Culturelle Franco-Iranienne de Lyon.
Suivi d’un mini-concert traditionnelle de l’Ensemble Damoun.

Bande-annonce

lignerouge

Entre les 2 séances :
Casse-croûte iranien

lignerouge

hors jeu20h30 : HORS JEU
Comédie dramatique de Jafar Panahi

VOST – Iran – 1h28 – 2006

En Iran, les femmes ne sont pas autorisées à entrer dans les stades pour voir les matchs. Une fille déguisée en garçon se glisse dans la foule, mais elle est arrêtée et confiée à la brigade des moeurs. Pourtant elle refuse d’abandonner.

Un film vivant, drôle, d’une force et d’une limpidité indéniable. Une ode aux femmes et au foot.

« C’est donc au nez et à la barbe de la censure que Jafar Panahi a filmé Hors jeu, menacé par les militaires d’interrompre son tournage cinq jours avant la fin. Les prises sur le vif octroient à l’image une authenticité qui échappe trop souvent aux oeuvres censées restituer l’ambiance d’un match. Le reste est affaire de symboles, qui apparaissent tout naturellement dans cette histoire simple. » Le Monde

Présenté et suivi d’un échange avec l’Association Culturelle Franco-Iranienne de Lyon.

Bande-annonce

lignerouge

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s