actualité

[Blop Festival] Mercredi 25 juin, Improjection de Qui veut la peau de Roger Rabbit ?

lignerouge

Dans le cadre du Blop Festival concocté par l’association Entre les Mailles, les musiciens d’Improjection improviseront en live et en plein air sur Qui veut la peau de Roger Rabbit ? le samedi 25 juin à partir de 22 h 30 place de la Croix Rousse !

lignerouge

QUI VEUT LA PEAU DE ROGER RABBIT  ?qui veut la peau de roger rabitt
De Robert Zemeckis
USA, 1988, 1h43
L’histoire
Roger Rabbit est au trente-sixième dessous. Autrefois sacré star du cinéma d’animation, le lapin blanc est fortement préoccupé pendant les tournages depuis qu’il soupçonne sa femme, la sublime Jessica Rabbit, de le tromper. Le studio qui emploie Roger décide d’engager un privé, Eddie Valliant, pour découvrir ce qui se cache derrière cette histoire bien plus complexe qu’il n’y parait !
A propos du film
Qui veut la peau de Roger Rabbit ? est un film américain réalisé par Robert Zemeckis, coproduit par Touchstone (filiale de Walt Disney Pictures), Amblin Entertainment et Silver Screen Partners . Il mêle image en prise de vue réelle et animation. Sa réalisation a nécessité une équipe très importante. Pour donner vie aux toons de Toonville, Richard Williams a dirigé une équipe de 326 animateurs, nécessaires à la réalisation des 82 080 dessins du film.
Au-delà de la prouesse technique, Qui veut la peau de Roger Rabbit ? représentait avant tout un véritable défi artistique : réunir dans le même film les personnages d’animation des écuries Warner et Disney. Cet exploit est d’autant plus impressionnant lors de la scène de la chute d’Eddie Valliant, « secouru » par les deux grosses stars animées de chaque empire : Mickey et Bugs Bunny. Idem pour la scène du club où Donald et Daffy, les deux canards vedettes de Disney et Warner, se livrent à une véritable joute musicale au piano.
Doté d’un budget de 70 millions de dollars, Qui veut la peau de Roger Rabbit ? fut un triomphe. Le film remporta plus de 349 millions de dollars à travers le monde, dont 154 millions rien qu’aux Etats-Unis. En France, 5 878 731 spectateurs ont vu les péripéties du lapin hystérique, soit le 3e film le plus vu dans l’Hexagone en 1988 derrière Le Grand Bleu et L’Ours.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s