Production Lyonnaise

Samedi 4 février au Comoedia, « La raison du plus fort n’est pas toujours la meilleure » – la jeunesse lyonnaise des années 70

lignerouge

Samedi 4 Février à 11h, au cinéma Comoedia, projection du court métrage La raison du plus fort n’est pas toujours la meilleure en présence du réalisateur Agostino Di Fonzo.

Tourné en 1978, dans le quartier de Gerland, « La raison du plus fort n’est pas toujours la meilleure » est le témoin d’une époque, un film sur la jeunesse lyonnaise à la fin des années 70, et sur un quartier qui, encore aujourd’hui, se modifie de manière spectaculaire et voit inéluctablement disparaître les traces de son histoire ouvrière et populaire.

En 1979, le film a été soutenu par le comédien Michael Lonsdale et par Janine Bazin, productrice française de cinéma et de télévision et épouse du critique et historien André Bazin, afin d’être sélectionné pour le Festival de Belfort où il a reçu le Prix Jacques Rozier en 1980. Il a participé à plusieurs rétrospectives , notamment à la Cinémathèque de Beaubourg et à la Cinémathèque de Nice.

Agostino Di Fonzo a ensuite réalisé trois films, différents mais qui ont la même âme.

Entrée libre dans la limite des places disponibles

Retrouvez les informations pratiques sur www.cinema-comoedia.com

lignerouge

 

721_189984

La raison du plus fort n’est pas toujours la meilleure
Réalisé par : Agostino Di Fonzo
Avec : Agostino Di Fonzo , José Exposito, Georges Ravat
Italie/France, 1978, 0,27

Trois jeunes amis marginaux en quête de communication arpentent le quartier de Gerland. Leur déambulation les mène à la MJC, qui semble être un véritable refuge pour la jeunesse.

Dans ce lieu social, nos trois héros vont provoquer une confrontation avec les adhérents, les responsables d’activités, la direction… Il y est question de ping-pong et d’art du judo, de peine de mort, de développement musculaire et intellectuel, de politique…

Le quartier de Gerland s’est aujourd’hui métamorphosé. De grands ensembles modernes ont remplacé les usines et les hangars.  »

 

Le film a été numérisé en 2K et étalonné en 2016 au Laboratoire Eclair / Groupe Ymagis par la Cinémathèque Française à partir de l’inversible 16 mm et du son magnétique.

satellite

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s