Séance Spéciale

[Rendez-vous du documentaire] Lundi 10 avril au Lumière Bellecour – Le sel de la terre de Wim Wenders

Les Rendez-vous du Documentaire ont lieu chaque lundi à 18h30 au Lumière Bellecour.

Lundi 10 avril,  à l’affiche Le Sel de la Terre de Wim Wenders et Juliano Ribeiro Salgado, une séance spéciale en écho à l’exposition Sebastião Salgado, le Tour de France de la galerie photo cinéma de l’Institut Lumière (jusqu’au 30 avril, au 3 rue de l’Arbre sec, Lyon 1er).


Séance présentée par Pauline De Boever


Toutes les informations pratiques sur www.cinemas-lumiere.com

Lundi 10 avril à 18h30
Lumière Bellecour
Présenté par Pauline De Boever

Le sel de la terre5
Le sel de la terre
De Wim Wenders, Juliano Salgado

Documentaire
Brésil/France/Italie 2014 – 1h49
Date de sortie 15 octobre

SYNOPSIS

Depuis 40 ans, le photographe Sebastião Salgado parcourt les continents sur les traces d’une humanité en pleine mutation. Alors qu’il a témoigné des événements majeurs qui ont marqué notre histoire récente (conflits internationaux, famine, exode…), il se lance à présent à la découverte de territoires vierges aux paysages grandioses, à la rencontre d’une faune et d’une flore sauvages dans un gigantesque projet photographique, hommage à la beauté de la planète.

Le sel de la terre4

L’ORIGINE DU PROJET

Wim Wenders a toujours admiré le travail du photographe Sebastião Salgado : « Nous nous sommes rencontrés dans son atelier parisien. Il m’a montré son travail en cours, et j’ai pu ainsi jeter un premier regard sur « Genesis ». Cela m’est aussitôt apparu comme un nouveau projet formidable et, à l’image de ses précédents engagements, un projet à très long terme ! J’ai tout de suite été fasciné par son implication et sa détermination. (…) Et puis, un jour, il m’a demandé si je pouvais envisager de me joindre à lui et à son fils Juliano pour une aventure dans laquelle tous deux étaient déjà engagés, et pour laquelle ils sentaient la nécessité d’un autre point de vue, d’un regard extérieur. »

Le sel de la terre1

A PROPOS DU FILM

Sous un titre issu d’une parabole néo-testamentaire, Le Sel de la Terre est un fascinant documentaire polyphonique à trois voix. Celle d’abord du grand photographe Sebastião Salgado, dont il dresse le portrait-hommage. Mais aussi – en contre-chant et contre-champ – les voix conjointes du grand cinéaste Wim Wenders et du documentariste Juliano Ribeiro Salgado, fils de Sebastião, coauteurs du film.

Bilan de l’engagement professionnel et artistique d’un grand témoin de la planète et message d’espérance écologique, Le Sel de la Terre peut aussi se lire en pointillé comme une émouvante saga familiale décrivant les liens intimes et déterminants qui unissent le photographe à ses proches. La participation de son fils Juliano à la réalisation du Sel de la Terre confère d’ailleurs au film la tonalité d’un hommage filial. Mais sa force d’évocation résulte du dialogue artistique autour de l’art du photojournalisme nourri par la rencontre entre deux grands artistes : Wim Wenders et Sebastião Salgado.

Né en 1944, le Brésilien Sebastião Salgado est le fils d’un éleveur de bétail du Minas Gerais. Il renonce à une carrière prometteuse et lucrative d’économiste du développement pour devenir photographe professionnel, après s’être initié à cet art en autodidacte. Adepte du photojournalisme documentaire, il effectue de longs reportages de fond à travers le monde au profit des plus prestigieuses agences de presse avant de fonder en 1994, avec son épouse Lélia, une compagnie exclusivement dédiée à la diffusion de ses projets photographiques. Il a visité plus de 100 pays en quarante ans d’activité professionnelle. Récompensée par de nombreux prix, son œuvre a été publiée dans la presse, éditée sous forme de livres, et a fait l’objet d’expositions majeures dans les musées les plus prestigieux du monde. Depuis les années 1990, les Salgado se sont également investis dans la reforestation au Brésil, fondant une réserve naturelle et une ONG (l’Instituto Terra) consacrées à cet engagement écologique. En parallèle, Salgado développe durant une décennie le projet Genesis, « lettre d’amour à la planète » qui formule un hymne à préservation de la nature et magnifie les animaux et les humains qui vivent en harmonie avec elle.

Le Sel de la Terre a été remarqué par la critique lors de sa présentation au 67e Festival de Cannes (2014), où le documentaire a obtenu le Prix spécial du jury « Un certain regard ». Ces récompenses saluent quatre décennies de photojournalisme qui ont fait de Salgado un grand témoin des réalités du monde. Fixant l’image de la condition humaine à travers vécu quotidien et catastrophes, mais aussi celle des beautés naturelles et animalières de la planète, son regard a évolué d’un engagement politique à un engagement écologique. Le film réussit tout à la fois à contextualiser son œuvre et à souligner sa cohérence, sa force et sa beauté. Si quelques voix critiques ont reproché au style naturaliste de Sebastião Salgado de scénographier une esthétique de la misère et de la souffrance, nul ne peut nier l’émotion qui émane du relief puissant et de l’élégance  impressionnante de ses clichés argentiques en noir et blanc.

Transfigurant les drames et les beautés du monde, l’œuvre de Salgado est parfois âpre et demande une approche attentive à la sensibilité du public scolaire. Mais l’œil marquant de ce grand témoin du temps présent possède une force didactique qui en fait un médiateur précieux. L’intensité humaine du Sel de la Terre offre donc des ressources pédagogiques fécondes à l’enseignement de la géographie et de l’histoire contemporaine, au collège et au lycée. Plus-value appréciable, le film constitue aussi, par l’évocation d’un des plus grands photographes contemporains, une proposition propice à l’enseignement de l’histoire des arts.

le sel de la terre 4

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s