Festival

Dimanche 4 juin, « On vous ment » au cinéma Lumière Bellecour

Dimanche 4 juin, le cinéma Lumière Bellecour accueillera le festival On vous ment pour 2 séances.

A 18h00, la projection de KING OF THE BELGIANS, film en compétition. A 20h00, soirée de clôture du festival avec  HH, HITLER À HOLLYWOOD en présence du réalisateur rédéric Sojcher.


Toutes les informations pratiques et le programme détaillé sur onvousment.fr

Cinéma Lumière Bellecour, 12 Rue de la Barre, 69002 Lyon
Site internet : http://www.cinemas-lumiere.com

Dimanche 4 Juin à 18h à Lumière Bellecour
Film en compétition, en présence du jury

KING OF THE BELGIANS
de Peter Brosens, Jessica Hope Woodworth
BE / 2016 / 1h34
Avec Peter Van den Begin, Lucie Debay, Titus de Voogdt

Le roi des Belges est en visite d’État à Istanbul lorsque la Wallonie déclare son indépendance. Il doit immédiatement rentrer pour tenter de sauver son royaume. Au même moment, une tempête solaire paralyse l’espace aérien et les réseaux de communication. Il n’y a donc plus ni avion, ni téléphone. Avec l’aide d’un réalisateur anglais et d’une troupe de chanteuses folks bulgares, le roi et sa suite parviennent à s’enfuir. Incognito. Commence alors une odyssée à travers les Balkans durant laquelle le roi part à la découverte de son moi profond tout autant que du monde qui l’entoure.

 « Avec une énergie et une bande d’interprètes au diapason, les cinéastes nous offre une bulle filmique jubilatoire et positive.  » Cinergie.be

Dimanche 4 Juin à 20h à Lumière Bellecour
Film de clôture, en présence du réalisateur

HH, HITLER À HOLLYWOOD
de Frédéric Sojcher
France / 2011 / 1h27
Avec Maria de Medeiros, Micheline Presle, Wim Willaert

Prix international de la critique – Karlovy Vary.

Lorsque Marie de Medeiros entreprend le tournage de son documentaire consacré à l’actrice Micheline Presle, elle retrouve la trace d’un cinéaste mystérieusement disparu en 1946, Luis Aramcheck. En mettant à jour un complot fomenté par Hollywood pour tuer dans l’oeuf la production cinématographique européenne d’après guerre, elle n’imagine pas que cette quête mettra sa vie en danger.L’actrice Maria de Medeiros réalise un documentaire en hommage à une autre actrice, qu’elle admire Micheline Presle, dont la carrière a commencé à la fin des années 30. En évoquant les cinéastes illustres avec lesquels elle a tourné, Micheline Presle mentionne un certain Luis Aramcheck, réalisateur avec lequel elle a travaillé en 1939, et dont Maria se met à rechercher la trace. Elle n’imagine pas que cette recherche mettra sa vie en danger.

Les bribes d’un film d’Aramcheck, disparu depuis la Seconde guerre mondiale, lance l’actrice de Pulp Fiction sur les traces d’une œuvre interdite, qui aurait pu changer pour toujours l’Histoire du cinéma mondial, Hitler à Hollywood.

« Le résultat. Réjouissant et instructif. Parce qu’imaginé par Frédéric Sojcher, réalisateur et cinéphile, adepte des sujets atypiques (Cinéastes à tout prix, 2005), qui aime transmettre en s’amusant. » L’Express

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s