actualité

[Ciné Débat] I am not your Negro, au cinéma les Alizés

Mercredi 27 septembre à 20h30, le cinéma Les Alizés (Bron) vous propose une soirée rencontre avec le MAN(Mouvement pour une Alternative Non-violente). La projection de « I am not your negro » de Raoul Peck sera suivie d »un débat.

Dans ce trés beau  documentaire, le réalisateur haïtien Raoul Peck reprend les mots de l’écrivain James Baldwin pour interpeller l’Amérique d’aujourd’hui sur son racisme anti-Noirs. Des liaisons essentielles et passionnantes qui font de ce documentaire un modèle du genre


Cinéma Les Alizés, 214 avenue Franklin Roosevelt, 69500 Bron
Toutes les informations pratiques sur www.cinemalesalizes.com

I am not your negro de Raoul Peck
Avec Joeystarr,  Samuel L. Jackson
Documentaire, USA/France, 2017, 1h37 , VoST

À travers les propos et les écrits de l’écrivain noir américain James Baldwin, Raoul Peck propose un film qui revisite les luttes sociales et politiques des Afro-Américains au cours de ces dernières décennies. Une réflexion intime sur la société américaine, en écho à la réalité française.

Les mots de James Baldwin sont lus par JoeyStarr dans la version française et par Samuel L. Jackson dans la version américaine.

« Au-delà de la valeur politique, historique et sociologique du film, il faut d’ores et déjà saluer ses qualités cinématographiques qui légitiment sa présence sur grand écran. On pourrait évoquer son montage pointilleux, ample, entre archives passées rares et documents vidéos et photographiques contemporains, son jeu constant sur les couleurs -des clichés d’hier auxquels on a rétabli la couleur et ceux du présent flanqués d’un magnifique noir et blanc-, pour assumer les correspondances incessantes entre les époques qui forgent l’essentiel d’un message sur la nécessité de combattre préjugés et inégalités dans un pays qui ne s’est pas défaussé de son passé.

L’approche de Peck est d’autant plus artistique, que pour donner du poids à l’accablant message, il recourt à une narration audacieuse qui brouille les pistes. Il s’agit de laisser parler les textes limpides de l’écrivain afro-américain James Baldwin. Des essais, pensées, échantillons miraculeux de ses œuvres, lus par Samuel L. Jackson en VO et JoeyStarr en VF.  » Avoir alire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s