institut lumière

[Jeu Concours] Gagnez des places pour une soirée en présence de João Pedro Rodrigues à l’Institut Lumière, les 8 et 9 mars 2018

Dans le cadre du festival Ecrans Mixtes, l’Institut Lumière et Journal Cinéphile Lyonnais s’associent pour vous faire gagner des places pour l’une des deux soirées en présence du réalisateur João Pedro Rodrigues.

  • Jeudi 8 mars  à 21h00 – Invitation à João Pedro Rodrigues avec Mourir comme un homme de João Pedro Rodrigues
  • Vendredi 9 mars à 21h00 – Carte blanche à Joao Pedro Rodrigues avec L’Année des treize lunes de Rainer Werner Fassbinder

 

Pour participer, envoyez un mail à journalcinephilelyonnais@orange.fr  en indiquant , votre adresse mail, votre nom, la séance et le nombre de places souhaitées.


Jeudi 8 mars – Invitation à 

 

21h Mourir comme un homme de João Pedro Rodrigues (2h14)

En présence de João Pedro Rodrigues

mourir-comme-un-homme-photoTonia, une transsexuelle vétéran des spectacles de travestis à Lisbonne, voit s’effondrer le monde qui l’entoure : son statut de star est menacé par la concurrence des jeunes artistes.

Pressée par son jeune copain Rosário d’assumer l’identité de femme et de se soumettre à l’opération qui la fera changer de sexe, Tonia lutte contre ses convictions religieuses les plus intimes.

Pour s’éloigner de tous ses problèmes, elle part à la campagne avec Rosário. Après s’être égarés, ils se retrouvent dans une forêt enchantée, un monde magique où ils rencontrent l’énigmatique Maria Bakker et sa copine Paula. Cette rencontre va tout faire basculer…

Vendredi 9 mars – Carte blanche à Joao Pedro Rodrigues

21h L’Année des treize lunes de Rainer Werner Fassbinder (2h04)

annee-des-treize-lunes-photoEn présence de João Pedro Rodrigues

Elvira est delaissée par son compagnon. Avec son amie Zora, une prostituée, elle part sur les traces de son passé.un regard cruel, distancié et lucide sur un monde régi par les règles de domination et de soumission qui conditionnent les rapports humains, avec la violence physique et psychologique que cela entraîne. Un film déchirant et beau comme Le Mariage de Maria Braun,Lili Marleen et Le Secret de Veronika Voss, dans la continuité pessimiste de l’œuvre de Douglas Sirk.

Toutes les informations pratiques sur http://www.institut-lumiere.org

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s